Actualité

5 conseils pour être nommé…Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques en 2021

mars 2021

lien externe vers facebooklien externe twitterlien externe vers Google+
lien externe imprimerlien externe envoi par email

Une fois le concours d’assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques (ATCPB) en poche, comment être recruté ? Quels profils sont recherchés ? Quelles qualités, quelles compétences intéressent les employeurs locaux en 2021 ? La crise sanitaire (COVID 19) a t-elle changé la donne ? Prenez le temps de lire ces 5 conseils pour faire valoir rapidement votre précieux sésame.

1. Tout d’abord, soyez « pro-actif » dans vos recherches ! 

Les assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques principaux appartiennent au cadre d'emplois de catégorie B (cadres intermédiaires) de la filière culturelle de la fonction publique territoriale. En conséquence, pour être recruté après le concours (externe, interne, 3e voie), être inscrit sur la liste d’aptitude par le centre départemental de gestion (CDG ou CIG : centre interdépartemental de gestion) ne suffit pas. A la différence de la fonction publique d’État, la recherche d’emploi dans la Territoriale, relève d’une démarche personnelle.

La promotion est, quant à elle, soumise à une proposition de l’autorité territoriale et la nomination sur un poste vacant dont les missions sont en adéquation avec le grade.

Une fois lauréat, consultez les annonces de postes vacants en interne (c’est-à-dire dans votre collectivité, si vous êtes déjà fonctionnaire, par exemple) pour envisager une mobilité, sur les sites des CDG/CIG.

Vous avez trouvé une offre intéressante ? Répondez-y, en envoyant l’attestation de réussite au concours, un CV et une lettre de motivation.

2. Puis, rédigez un CV donnant envie à la lecture

Pour rédiger le CV et la lettre de motivation convaincants, prenez le temps de :

  • prendre en compte les attendus du poste.
  • poser par écrit vos compétences/savoir-faire, connaissances, expériences et pourquoi pas, vos activités extra-professionnelles (associations…).

Lorsque les services des ressources humaines d’un établissement culturel (musées, bibliothèques, médiathèques, archives, centres de documentation) ou d’une collectivité (région, département, commune) rédige une offre d’emploi, ayez en tête que chaque terme a été choisi avec soin.

Afin d’augmenter ses chances de cibler les profils adaptés, la collectivité va, bien sûr, mettre en avant les atouts de la structure et de la mission, mais elle va principalement, s’attacher à ce que l’intitulé du poste et sa description soient fidèles à la réalité. Le but ? Dénicher le meilleur talent pour le poste mais aussi – et surtout – l’ATCPB dûment qualifié pour la mission spécifique à pourvoir.

Les chargés de recrutement des collectivités et établissements territoriaux cherchent des collaborateurs qui sauront contribuer au développement d’actions culturelles et éducatives, participer aux responsabilités dans le traitement, la mise en valeur, la conservation des collections et la recherche documentaire, mais aussi à l’occasion, assurer le contrôle et la bonne exécution des travaux confiés aux fonctionnaires de catégorie C et l’encadrement de leurs équipes ou encore, participer à la promotion de la lecture publique en bibliothèque.

Les éventuelles expositions et conférences, les ateliers pédagogiques... demandent des qualités d'accueil et un bon sens du contact. L’ATCPB entretient des liens avec des interlocuteurs variés : associations, bibliothèques, musées, commissaires-priseurs, libraires spécialisés, galeries, etc. Il peut avoir à solliciter des artistes qu’il fait venir. L’ATCPB doit aussi savoir se montrer pédagogue pour aider les usagers/utilisateurs sans pour autant faire à sa place !

Primauté de l’intérêt général, accessibilité, continuité, innovation, performance des structures, placer ou replacer les citoyens au cœur d’un projet de territoire, en « bon » professionnel, l’ATCPB doit savoir porter un projet dans son ensemble : de la construction d’une structure (ex. bibliothèque), du programme à la constitution des collections, en passant par la politique d'animation, par exemple.
Avec la crise sanitaire liée au coronavirus (COVID 19) et la fermeture temporaire des structures, bon nombre de médiathèques se sont tournées vers le numérique (mise en ligne de ressources : conférences, concerts, BD, tutoriels, contes filmés…). Les collectivités travaillent dur pour maintenir le lien culturel. Des nouvelles perspectives inexplorées jusqu’à présent ont été ouvertes par la crise et ne doivent pas être refermées quand celle-ci sera terminée.
L’ATCPB doit savoir être force de propositions de projets d’action culturelle, d’évolutions de stratégies culturelles (ex. Bibliobus, développement de l’accès au numérique…). C’est, enfin, un pilote, un animateur, un médiateur dans le domaine de la médiation entre le public et les ressources.

Pour être bon, votre CV devra indiquer vos expériences et formations professionnelles en rapport avec le poste, mais pas uniquement.

Pour accroître vos chances de décrocher des réponses positives, utiliser les tutoriels en ligne peut être un appui intéressant. Dans la réflexion et la construction de votre projet professionnel, mais aussi pour l’aide à la formalisation et à la mise en avant des compétences et des qualités.

En effet, vous allez devoir mettre en avant vos qualités professionnelles et personnelles : connaissance du milieu artistique et culturel, rigueur, minutie, dynamisme, curiosité intellectuelle, un fort intérêt pour l’animation et l’action culturelle, des capacités d’écoute des besoins du public (particuliers, professeurs, étudiants, chercheurs, généalogistes, journalistes...) et d’anticipation.

Autres atouts sérieux à jouer ? La connaissance de plusieurs langues (étrangères, anciennes ou contemporaines) et un bon carnet d’adresses.

Enfin, un ATCPB ayant souvent à travailler en dehors des « heures de bureaux » et le week-end, indiquez à votre futur employeur que vous saurez vous rendre disponible pour assumer vos missions, cela marquera positivement les esprits. 

3. Provoquez la rencontre avec une lettre de motivation engageante 

Quant à la lettre de motivation, en une dizaine de phrases courtes, directes et simples, votre destinataire (directeur d’établissement, maire, chargé de recrutement, supérieur hiérarchique…) doit comprendre :

  • votre statut (lauréat du concours d’Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques et éventuellement titulaire de la fonction publique – grade actuel (ex. Adjoint du patrimoine de 1ère classe,…),
  • votre parcours (privé-public, public-public) afin d’éveiller l’intérêt,
  • pourquoi vous souhaitez être recruté : ce qui vous intéresse, vos envies,
  • ce que vous pouvez apporter sur ce poste, à la collectivité/structure,
  • et que vous souhaitez une entrevue pour parler de votre projet.

4.  Enfin, montrez en entretien que vous êtes le bon ATCPB à engager

Vous avez décroché un entretien ? Bravo. Pour franchir avec succès cette dernière ligne droite, vous allez devoir démontrer que vous êtes un professionnel avec qui il est agréable de travailler.

En général, vous êtes reçu par un chargé de recrutement de la collectivité, votre futur supérieur hiérarchique direct et/ou votre futur « n+2 » (directeur ou directeur adjoint). Ces personnes vont alors poser des questions qui portent directement sur le travail à mener… Afin de révéler la manière dont vous vous comporterez « réellement » dans le poste.

En bon ATCPB, comment convaincre ? En mettant en avant que vous êtes déjà un assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques. Tout en étant concis et pédagogue, le jury sera attentif si vous lui indiquez en quoi votre profil est en adéquation avec le poste, que vous n’avez pas postulé par hasard, ni uniquement pour « faire valoir votre concours ».

Ce qui importe n'est pas tant que vous ayez pratiqué exactement le même emploi ou le même type de poste mais comment vous avez réagi dans des situations proches de celles auxquelles vous pourriez être confronté. Par exemple, si vous savez parler de votre expérience en montrant votre capacité à vous organiser, à travailler en équipe ; des valeurs et des qualités professionnelles et personnelles que vous proposerez de mettre au service de la structure …Alors vous serez surement un futur recruté !

5. Avec la crise sanitaire, les procédures de recrutement se présentent sous une forme différente, soyez agile et authentique dans vos réponses

En raison la crise sanitaire, les RH, d’une part, recrutent essentiellement à distance. Il n’empêche que le jour J, vous devez vous habiller comme un professionnel. Ce que vous portez au moment de l'entretien va transmettre une impression à propos de la personne que vous êtes, il est donc très important de choisir ce que vous allez porter pour montrer que vous êtes la bonne personne à engager.

Évidemment, il faudra aussi veiller à vous installer dans un endroit calme. Penser que vous serez tranquille dans votre chambre à coucher est une erreur. Apercevoir le lit, un animal de compagnie dans le champ n’est pas professionnel. Le cadre doit paraître le plus neutre possible.

D’autre part, les questions posées au cours des entretiens, ont, elles aussi, évolué. Les recruteurs cherchent à comprendre par exemple, si le travail à domicile est « un must » pour vous et si oui, dans quelle mesure ; ou encore, partant du constat partagé que chacun veut plus que jamais un job en adéquation avec qui il est, les recruteurs s’intéressent encore plus attentivement aux raisons pour lesquelles vous postulez pour un poste spécifique d’ATCPB.

Dans tous les cas, il est important de rester confiant, les collectivités et les établissements territoriaux sont d’abord des lieux sociaux où se rencontrent des êtres humains. La bienveillance est de mise.

Bonnes recherches !

 

Inscrivez-vous à la newsletter Carrières Publiques !

Merci de renseigner votre e-mail

Merci, nous vous confirmons votre inscription à la newsletter Carrières publiques.

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×