Actualité

La fonction publique pour les nuls

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Les trois fonctions publiques

Il existe en France trois grandes fonctions publiques qui totalisent 5,417 millions de fonctionnaires :

- La fonction publique d'État – FPE (2,385 millions d'agents)

- La fonction publique territoriale – FPT (1,879 million d'agents)

- La fonction publique hospitalière – FPH (1,153 million d'agents)

 

Il est également possible de travailler pour l'État sans être fonctionnaire dans :

  • Les entreprises publiques

  • L'armée

  • Les organismes consulaires 

 

La fonction publique d'État

Les emplois de la fonction publique d'État se répartissent entre :

- Les administrations centrales : services centraux des ministères situés généralement à Paris ayant en charge la conception et la coordination des actions de l'État au niveau national

- Les services déconcentrés : ils concernent les actions de l'État au niveau de la région et du département (préfectures, rectorats, agences régionales de santé, directions régionales, directions départementales...)

 

La fonction publique territoriale

Elle regroupe l'ensemble des emplois des collectivités territoriales (la commune, le département, la région) et de leurs établissements publics.

 

La fonction publique hospitalière

Elle regroupe, à l'exception du personnel médical (médecins, biologistes, pharmaciens et orthodontistes), l'ensemble des emplois des établissements suivants :

- les établissements d'hospitalisation publics ;

- les maisons de retraite publiques ;

- les établissements publics ou à caractère public relevant des services départementaux de l'aide sociale à l'enfance ;

- les établissements publics pour mineurs ou adultes handicapés ou inadaptés ;

- les centres d'hébergement et de réadaptation sociale publics ou à caractère public.

 

Les entreprises publiques

Exemples d'entreprises publiques : EDF, GDF, Areva, EADS, La poste, CNP, Air France, SNCF, RATP, Radio France, France télévision, etc.

Leurs agents ne bénéficient pas du statut de fonctionnaire. Les modes de recrutement, les grades et fonctions sont spécifiques à chaque entreprise.

Les renseignements sont disponibles auprès des services recrutement ou concours de ces entreprises.

 

L'armée

Exemples : Armée de terre, marine, armée de l'air, gendarmerie, corps des pompiers (marins pompiers de Marseille et pompiers de Paris).

Engagés volontaires, recrutement sur concours.

Les informations sont disponibles au Centre d'information et de recrutement de l'armée de terre (ou marine, ou armée de l'air) (CIRAT), en général un par département ou région.

 

Les organismes consulaires

Exemples d'organismes consulaires : Chambres de commerce, chambres d'agriculture, chambres des métiers.

Le recrutement se fait le plus souvent de gré à gré. Leurs agents ont un statut assimilé fonctionnaire.

Les renseignements sont disponibles auprès de ces organismes.

 

Les catégories de fonctionnaires

La plupart des personnes travaillant dans l'administration publique ont le statut de fonctionnaire.

Il existe 3 catégories de fonctionnaires : A, B et C.

 

Catégorie A

Emplois d'encadrement supérieur, direction, conception

Niveau d'accès : diplôme de niveau 3 (bac + 3) minimum

Nota : Pour toutes les professions réglementées (filières médico-technique, médico-sociale, sociale) et la plupart des postes de la filière technique (catégories A et B), un diplôme spécifique sera nécessaire.

 

Catégorie B

Emplois d'encadrement intermédiaire, de réglementation et d'application, maîtrise d'ouvrage, mise en oeuvre

Niveau d'accès : diplôme de niveau 4 (BAC) minimum, BAC + 2 pour la filière technique territoriale et hospitalière

Nota : Pour toutes les professions réglementées (filière médico-technique, médico-sociale, sociale) et la plupart des postes de la filière technique (catégories A et B), un diplôme spécifique sera nécessaire.

 

Catégorie C

Emplois d'exécution

Niveau d'accès : sans diplôme ou diplôme de niveau 5 (CAP, BEPC, BEP)

Nota : Pour la plupart des postes de catégorie C des secteurs technique et sécurité, un diplôme général convient.

Pour toutes les professions réglementées (filière médico-technique, médico-sociale, sociale) et la plupart des postes de la filière technique (catégories A et B), un diplôme spécifique sera nécessaire.

 

Les métiers

La fonction publique représente un grand nombre de métiers, près de 500.

Certains sont connus : enseignants, infirmiers, policiers, surveillants de l'administration pénitentiaire... ou moins connus : greffiers des tribunaux, contrôleurs de gestion, ou techniciens du patrimoine.

Ces métiers sont répartis en filières.

 

Les principales filières

- Administrative

- Animation

- Culturelle

- Sociale et médico-sociale

- Médico-technique

- Technique

- Sportive

- Juridique

- Sécurité

- Pédagogique

- Socio-éducative

 

Administrative

- Emplois de bureau nécessaires au fonctionnement global de l’administration

- Comptabilité, gestion, finances, affaires juridiques, marchés publics, secrétariat, état civil, urbanisme, affaires scolaires, petite enfance, ressources humaines, communication, impôts, contrôles administratifs...

- Catégorie A : FPE, FPT, FPH : administrateur, attaché ; FPE : inspecteur Trésor et Travail

Catégorie B : FPE, FPH : secrétaire ; FPT : rédacteur ; FPE : contrôleur Trésor

Catégorie C : FPE, FPT, FPH : agent, adjoint administratif

 

Animation

- Fonctions à caractère social d'organisation et de réalisation d'actions éducatives

- Périscolaire, quartiers, développement social urbain et rural, animation des structures d'accueil ou d'hébergement...

- Catégorie B : FPE, FPT, FPH : animateur

Catégorie C : FPE, FPT, FPH : adjoint d'animation

 

Culturelle

- Emplois liés à la culture, l'art, l'architecture, le patrimoine...

- Bibliothèques, musées, conservation du patrimoine, musique, arts plastiques, arts dramatiques, archives, restauration et artisanat d'art...

- Catégorie A : FPE, FPT : conservateur, bibliothécaire, professeur d'enseignement artistique

Catégorie B : FPE, FPT : assistant de conservation, adjoint d'enseignement artistique

Catégorie C : FPE, FPT : agent, adjoint de conservation

 

Sociale et médico-sociale

- Postes des services d'accompagnement et d'aide aux personnes

- Assistance sociale, prévention, éducation, hygiène, santé, petite enfance...

- Catégorie A : FPT : médecin, puéricultrice, psychologue. FPH : psychologue

 

Catégorie B : FPT : éducateur, infirmière, conseiller socio-éducatif, assistante sociale. FPH : assistant de service social

Catégorie C : FPT : ATSEM, auxiliaire de puériculture ou de soins

 

Médico-technique

- Réalisation des examens, prescriptions et actes médicaux

- Médecine générale ou spécialisée, chirurgie, professions paramédicales et infirmières, mise en oeuvre de la technique médicale (laboratoire, radiographie, pharmacie...)

- Catégorie A : FPE, FPT, FPH : médecin, pharmacien, vétérinaire, infirmier

Catégorie B : FPH : radiologue, laboratoire, diététicien, kinésithérapeute, orthophoniste, pédicure...

Catégorie C : FPH : aide-soignant, brancardier, ambulancier

 

Technique

- Métiers de conception, de contrôle, de réalisation et de maintenance des équipements, aménagements, outils, matériels nécessaires au bon fonctionnement des établissements publics

- Aménagement urbain, voirie, transports, équipements publics, bâtiment, génie civil, espaces verts, architecture, urbanisme, eaux, assainissement, mécanique, reprographie, informatique, environnement, agriculture, techniques de spectacle, restauration, télécommunication...

- Catégorie A : FPE, FPT, FPH : ingénieur, architecte, contrôleur aérien

Catégorie B : FPE, FPT, FPH : technicien, contrôleur des travaux

Catégorie C : FPE, FPT, FPH : agent et adjoint technique, agent de maîtrise, chef de garage ou d'atelier, ouvrier...

 

Sportive

- Métiers de l'enseignement et de la pratique sportive

- Entraînement des sportifs, organisation et animation de manifestations, encadrement en milieu scolaire, surveillance des installations et de la pratique (piscine), entretien des équipements, coopération internationale...

- Catégorie A : FPE : délégué régional au sport, entraîneur, conseiller sportif - FPT : conseiller des APS

Catégorie B : FPE, FPT : éducateur sportif

Catégorie C : FPT : opérateur des APS

 

Juridique

- Postes de la magistrature et des institutions judiciaires

- Magistrats et greffiers

- Catégorie A : FPE : juges, greffiers en chef

Catégorie B : FPE : greffiers

 

Sécurité

- Emplois des services de police, d'incendie et de secours, surveillance pénitentiaire, secours en mer et en montagne...

- Enquêtes, surveillance des voies publiques, respect des lois, secours aux victimes, surveillance des prisons...

- Catégorie A : FPE : commissaire de police - FPT : directeur de service de police municipale, capitaine des sapeurs-pompiers

Catégorie B : FPE : lieutenant de police, gardien de la paix, chef de service pénitentiaire - FPT : chef de police municipale, lieutenant de sapeur-pompier

Catégorie C : FPE : adjoint de sécurité, surveillant pénitentiaire - FPT : agent de police, garde champêtre, sapeur-pompier

 

Pédagogique

- Métiers de l'enseignement

- Professeur, conseiller pédagogique, maître de conférence...

- Catégorie A : FPE : professeur, maître de conférence

 

Socio-éducative

- Métiers de l'accompagnement des personnes fragiles, marginalisées ou en difficulté

- Éducation spécialisée, prévention, éducation, réinsertion...

- Catégorie A : FPH : psychologue 

Catégorie B : FPH : moniteur éducateur, éducateur spécialisé, éducateur jeunes enfants

 

Les concours

Les différents métiers proposés par la fonction publique sont en principe accessibles par concours, qui garantissent l'égalité des chances. Pour les emplois de 1er niveau de qualification, il existe une procédure de recrutement direct sans concours.

À noter : les recrutements à l'Assemblée nationale, au Sénat, à la Banque de France, dans les organismes sociaux et dans les grandes entreprises publiques (RATP, SNCF, EDF-GDF) relèvent directement de ces organismes.

Les lauréats des concours, notamment en catégorie A, sont souvent conduits à suivre une période de formation obligatoire dans une des écoles administratives, afin d'acquérir les connaissances pratiques et les méthodes de travail nécessaires à leur futur métier : École nationale d'administration, Instituts régionaux d'administration, écoles des Impôts...

Dans les autres cas, les lauréats suivent une période de stage probatoire avant d'être titularisés, c'est-à-dire avant de devenir fonctionnaire.

 

Où faut-il se renseigner pour passer un concours ?

 

Fonction publique d'État – FPE

Les concours sont organisés par chaque ministère au plan national. Pour les postes les plus nombreux (filière administrative, secrétaire, adjoint et filière technique, métiers ouvriers, agent de maîtrise) les concours sont souvent interministériels. Pour obtenir les dates des concours et les conditions d'inscription, il convient de contacter directement les services concours des différents ministères ou leur représentation départementale : rectorat, direction départementale de l'équipement, direction régionale de l'agriculture, etc.

Pour les carrières de la police nationale : Délégation régionale au recrutement ou Direction de l'administration de la police nationale - service de la formation et du recrutement. Le commissariat de votre lieu de résidence peut vous fournir des informations utiles.

 

Fonction publique hospitalière – FPH

Les concours sont organisés, sous contrôle du ministère de la Santé, à l'échelon local. Pour obtenir les informations dans votre région, contactez soit la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales soit la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales, mais aussi les Centres hospitaliers universitaires et les Hospices civils régionaux.

Très rarement des concours avec épreuves. Le plus souvent des concours sur titre avec un entretien.

 

Fonction publique territoriale – FPT

Sous l'égide du ministère de l'Intérieur, les concours territoriaux sont organisés par deux organismes publics : le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et les Centres départementaux de gestion (CDG). Il existe une délégation du CNFPT par département (regroupées en centres régionaux et interrégionaux) et un CDG par département.

Pour les métiers des sapeurs-pompiers, il convient de contacter à la fois le CDG et le Service d'incendie et de secours (SDIS) de votre département.

Les concours du CNFPT sont nationaux, uniquement pour la catégorie A (administrateur territorial, ingénieur en chef, conservateur territorial de bibliothèques).

Les CDG organisent des concours indépendants (départementaux ou régionaux) avec une uniformisation des épreuves et des niveaux, bien que les sujets restent au libre choix des départements.

 

L'après-concours

Pour la Fonction publique d'État et la Fonction publique hospitalière, la réussite du concours signifie une affectation de fait. Le lauréat sera nommé stagiaire pour une année rémunérée, comportant des apports théoriques (dans une école d'administration ou un centre de formation) et une formation pratique (sur le terrain). À l'issue du stage, le candidat est titularisé.

Pour un concours de la Fonction publique territoriale, le lauréat est inscrit sur une liste d'aptitude. La réussite au concours n'est donc pas la garantie d'un poste (sauf pour la ville de Paris qui offre un poste par candidat). Le lauréat doit ensuite postuler auprès des collectivités territoriales pour trouver du travail. Une fois le poste décroché, les lauréats (catégories A et B) suivent une formation initiale où alternent périodes de stages et phases de travail sur le poste. Les métiers de la catégorie C ne donnent pas lieu à une formation spécifique avant la prise de fonction.

Source : www.fonction-publique.gouv.fr

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK