Actualité

La licence… Et après… Quels concours de la fonction publique pour moi ?

octobre 2021

lien externe vers facebooklien externe twitterlien externe vers Google+
lien externe imprimerlien externe envoi par email

Travailler dans la fonction publique vous intéresse et vous possédez une Licence? Vous vous demandez quel concours est fait pour vous ? Cet article vous donne les clés pour réaliser votre projet.

Licence et concours ? De quoi parle-t-on ? Quelle catégorie de concours pour vous ?

Avant de vous lancer dans la préparation de n’importe quel concours, il vous faut savoir que les concours de la fonction publique, quel que soit le versant (Etat, territoriale, hospitalière) sont classés en 3 catégories qui correspondent à des niveaux de diplômes requis. Certains concours nécessitent également un diplôme précis, notamment dans le secteur médico-social où détenir le diplôme d'Etat de la spécialité choisie est une obligation.

Avec une licence (ou équivalent Bac + 3 - pro ou non) en poche, à vous les concours de catégorie A. Les lauréats occupent ensuite des postes de managers, de conception, de direction, dans l’enseignement, etc. Mais rien ne vous empêche, en tant que titulaire d'un Bac +3, de tenter des concours de niveau inférieur : B (ex. : concours ouverts aux titulaires du Bac, d'un Bac + 2) voire C (sans conditions de diplômes).

Actuellement, la proportion d’agents publics de catégorie A continue d’augmenter. Plus précisément, 36 % en relèvent (dont 2% en catégorie A+ : administrateur, professeur agrégé…), contre 19 % en catégorie B et 45 % en catégorie C (rapport annuel sur l’état de la fonction publique 2020).

Si on reprend les chiffres par versant, la fonction publique d’État fait monter le taux avec 55,7% de catégorie A (dont 3,7% en A+), la fonction publique hospitalière emploie, quant à elle, 35 % de cadres A (dont 0,5 % en A+) et la Territoriale (régions, départements, communes et leurs établissements), en revanche, moins de 10 % (9,7% dont 0,7 % en A+). Cette évolution s’explique notamment, par le passage de catégorie B en catégorie A des rééducateurs (orthophoniste, orthoptiste, podologue, masseur, kinésithérapeute, psychomotricien) et manipulateurs d’électroradiologie médicale (cf. décret n°2017-1260 du 9 août 2017 créant un nouveau corps de catégorie A pour les manipulateurs d’électroradiologie médicale et prévoyant un droit d’option - le corps de catégorie B est placé en voie d’extinction).

Concours de catégorie A : réussir et rejoindre la grande famille des « cadres » de la fonction publique

Il existe plus de 170 concours relevant de la catégorie A. Ils sont organisés par les services concours des différents ministères ou leur représentation départementale : rectorat, direction régionale de l'agriculture… mais aussi les grandes écoles (École nationale d'administration (ENA), instituts régionaux d'administration (IRA), ou encore l’INP (Institut national du patrimoine). Les Centres hospitaliers universitaires et les Hospices civils régionaux vous apporteront de précieuses informations pour ce qui concernent les conditions et calendrier des concours sur titre ; tout comme le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et ses délégations départementales (regroupées en centres régionaux et interrégionaux) mais aussi des Centres départementaux de gestion (CDG ou CIG) pour les concours de la Territoriale.

Pour les métiers des sapeurs-pompiers, il convient de contacter à la fois le CDG et le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de votre lieu de résidence. Pour les carrières de la police nationale, il vous faudra vous rapprocher du service de la formation et du recrutement de la délégation régionale au recrutement ou de la direction de l'administration de la police nationale, en ce qui concerne les concours de la FPE.

Tour d’horizon des principaux concours de catégorie A ouverts en 2021/2022

Secteur administratif : des recrutements dans la fonction publique d’Etat, au ministère des Affaires étrangères, des Finances, à la Ville de Paris, et à la Banque de France

En 2021/2002, des postes de cadres sont et seront à pouvoir auprès des ressources humaines, en matière d’expertise financière, comptable, formation, gestion des transports, développement économique, relations internationales, etc.

Parmi les concours emblématiques de cette catégorie ouverts cette année, on trouve les concours d'attaché d’administration de l’Etat (inscription automne 2021) et celui d’attaché de la Ville de Paris (inscriptions possibles jusqu’au 24 décembre 2021).

Dans les finances, la Banque de France recrute des adjoints de direction (dernières inscriptions au mois de juillet 2021). Le concours d'Inspecteur des finances publiques sera lui aussi organisé à l’automne 2021. Un concours qui ouvre des perspectives vers plus de 50 métiers.

Le ministère des Affaires étrangères organise, dans ce secteur, les concours de conseillers des affaires étrangères et de secrétaire des affaires étrangères (cadre général et cadre d’Orient).

Filière médico-sociale : des cadres de santé recherchés !

Si cette année encore certains centres départementaux de gestion (CDG) organiseront les concours de biologistes, médecins, sages-femmes, psychologues, pharmaciens ou encore puéricultrices territoriaux, métiers recherchés dans les collectivités territoriales, les concours   cadre territorial de santé paramédical sont aussi annoncés dans bon nombre de CDG (inscriptions possibles jusqu’au mois de janvier 2022). Ils exerceront ensuite, par exemple, dans des unités territoriales d’action sanitaire et sociale ou les centres départementaux de Protection maternelle infantile (PMI).

Filière sécurité, police, armées… renforcement des effectifs

Dans cette catégorie, figurent - après avoir réussi un concours sur épreuves destiné aux Bac+3 ou d’un titre ou diplôme reconnu comme équivalent - les métiers de commissionnaire des armées, etc. En 2021/2022, la filière maritime recrute et ouvre le concours d’officiers de port (capitaines de port – fin des inscriptions février 2022). Ces cadres en relation avec des interlocuteurs multiples : commandants de navires, pilotes, manutentionnaires, entreprises de travaux… sont chargés de responsabilités réglementaires et de polices, et veillent au bon fonctionnement de l’activité portuaire.

Avoir une licence est une vraie opportunité en 2021/2022, mais il est important pour choisir le(s) concours de catégorie A adapté(s) à vos envies. Pour cela, posez-vous certaines questions : « Qu’est-ce que je veux – et peux – faire dans la fonction publique, dans quelle filière... ? Quelles sont les conditions d'affectation les plus appropriées à mon parcours ? » ; consultez aussi les perspectives d’emploi de France Stratégie ou les Chiffres-clés de la fonction publique ; enfin, n’hésitez pas à contacter des fonctionnaires en poste qui ont déjà passé (et réussi !) des concours de catégorie A.

Motivation et préparation : Clés de la réussite aux concours

Un concours a retenu votre attention ? C’est parfait. La motivation est le premier moteur vers le succès. Cela étant, pour réussir, les connaissances théoriques et posséder un diplôme ne suffisent pas. Pour bien aborder les épreuves, une préparation est indispensable. Il s’agit d’avoir une méthode de travail efficace et savoir rédiger, s’exprimer.

Une bonne culture générale, un esprit de synthèse et une excellente maîtrise du français sont également requis. C'est un travail de longue haleine, qui demande de tenir la distance. Comptez entre six mois et une année de préparation soit seul, soit auprès d'un centre, soit par correspondance auprès d’un organisme de formation...

Et si vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi, vous pouvez, sous réserve d’être embauché comme agent public contractuel, bénéficier du PrAB (PRéparation aux concours de catégorie A et B). Introduit par la loi relative à l'égalité et à la citoyenneté, à titre expérimental (jusqu'en 2023), ce contrat de droit public d’un nouveau type ne donne pas directement accès au statut de fonctionnaire mais permet aux personnes concernées de se préparer aux concours de la fonction publique de catégorie A ou de catégorie B.

Et après l’inscription sur la liste d’aptitude ? Une période de formation rémunérée

La réussite à un concours de catégorie A conduit, en général, à une période de formation. Préalable à la titularisation, elle se déroule le plus souvent, dans une école administrative, sur une période d’un à deux ans. Les lauréats « stagiaires » alternent périodes de stages et phases de travail sur le poste. Pendant cette formation, les élèves sont rémunérés.

Une fois titulaire, l’agent a droit à un déroulement de carrière (titularisation, avancement de grade, d'échelon…). Il peut alors changer de corps ou cadres d’emplois au sein même de la fonction publique d’appartenance, ou changer de fonction publique en passant un concours interne ou externe, ou un examen professionnel.

Derniers conseils : Consultez régulièrement le calendrier des recrutements des concours et  pensez bien à vérifier les conditions d'inscription avant d'entamer les démarches pour vous présenter.

L’info en + : Carrières Publiques édite des fiches métiers pour vous aider à trouver votre futur métier (Bac + 3)

 

Inscrivez-vous à la newsletter Carrières Publiques !

Merci de renseigner votre e-mail

Merci, nous vous confirmons votre inscription à la newsletter Carrières publiques.

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×