Actualité

Préparation aux concours de la fonction publique : Et si vous jouiez la carte de l’E-learning ?

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Vous vous préparez à tenter un concours de la fonction publique ? Que diriez-vous de pouvoir apprendre quand et où vous voulez ? Avec des exercices interactifs ?... Si la réponse est oui, l’enseignement en e-learning est fait pour vous. Interactif et attractif, cet outil utilisant Internet vous permet de devenir acteur de votre formation, tout en prenant… du plaisir. Explications sur les atouts de cet enseignement « nouvelle génération ».

Un des atouts de l’e-learning : Pouvoir apprendre où on veut / quand on veut…

Toutes les études menées concluent aux mêmes résultats : les bénéfices des formations à distance et en présentiel sont identiques. Parce que c’est, avant tout, la motivation de la personne formée qui prime. Mariage de la pédagogie, du multimédia et de l’Internet, l’enseignement en e-learning présente de nombreux avantages qui vont, pour les organismes, du nombre de personnes formées en même temps à l’absence de déplacement, en passant par une réduction des coûts, une souplesse d’organisation mais, surtout, pour les apprenants, à une vraie réponse adaptée au besoin de connaissances.

Les candidats se préparant aux concours de la fonction publique doivent souvent faire face à un dilemme : réussir dans un temps limité, tout en faisant face à une charge de travail importante ou à une mobilité restreinte. De l’autre côté, qui, étudiant ou actif, n’est pas confronté à des temps de flottement, notamment  pendant les trajets et où il est compliqué de réviser avec des annales ou des ouvrages spécialisés ? Les formations en e-distance lèvent ces contraintes en proposant :

  • Un accès à une plate-forme d'apprentissage interactive via Internet ainsi qu'aux contenus, depuis n'importe quel support : ordinateur fixe ou portable, tablette tactile, smartphone.
  • Un accès à la plate-forme, aux cours, aux exercices, fiches, ou encore « sérious games » 24H/24 et 7J/7 : plus de contrainte de temps.


Un gain de liberté sans perdre les qualités d’une formation « classique » : le déroulé des modules de formation est pédagogique, l’analyse, la conception du scénario de formation en e-distance et des tests sont toujours validés dans leurs moindres détails par des formateurs aguerris au « présentiel » et correspondent exactement aux annales et aux notions qu'il faut maîtriser pour passer les concours.

 

…Se former de manière claire et concise

Deuxième constat : les connaissances apprises récemment sont conservées plus longtemps lorsqu’elles sont enseignées de façon répétée sur une période définie. Aussi, plutôt que de proposer de longues heures d’activités, une formation de qualité (lien vers gaming CAP) doit, aujourd’hui, avoir des formats courts mais qui s’inscrivent dans le temps. Souvent, il s’agira de modules ou de « parcours » demandant plusieurs heures à suivre sur quelques mois (2 heures découpées sur des formats de 10/15 minutes sur 1 mois par exemple). La trame du module d’une e-formation et sa mise en scène tiennent compte de ces formats avec l’appui de médias plus ou moins complexes (vidéos, mascottes, etc.). Les séquences sont aussi plus petites mais proposées à une fréquence plus élevée. Une méthode qui permettrait de mieux assimiler les apprentissages, comparé au fait d’intégrer des plus gros volumes d’information moins régulièrement. Et comme l’élève peut s’arrêter, reprendre sa session en toute liberté... chaque apprenant peut ainsi aller à son rythme.



Un apprentissage individualisé et adaptatif

Parfois, sur plusieurs jours de formation « en présentiel », il y a un contenu que le stagiaire maîtrise. En e-learning, il s’agit de se mettre à la place de l’utilisateur, d’identifier les points déterminants d’apprentissage, de centrer la démarche et de la personnaliser de manière renforcée. La flexibilité du dispositif permet en effet, de sélectionner et ne suivre que les modules dont le préparant a besoin. Un questionnaire d’autoévaluation peut être  proposé au début du parcours et, en fonction des résultats du candidat, la formation s’adapte, par exemple, à ses objectifs individuels, à son niveau initial/souhaité, du temps dont il dispose, des formations déjà réalisées... Le préparant gagne ainsi en autonomie et devient acteur de sa préparation.



Prendre du plaisir en apprenant : la « gamification » ?!

Un autre avantage de l’e-learning, c’est « la gamification » de la formation. La gamification consiste à utiliser les techniques du jeu (tests, quizz, « serious games »,…) en trouvant le juste équilibre entre méthodes de jeu et contenu des séquences pédagogiques.

Selon la dernière étude de l’ASTD (American Society for Training and Development : la plus grande association dans le domaine de la formation et de la performance professionnelle – source : Cegos 2013), la « gamification » et les « serious-games » sont très appréciés des participants. 49 % des apprenants estiment que la gamification a très significativement amélioré la qualité de leur formation et ils sont 53 % à porter la même appréciation, lorsqu’on les interroge en particulier sur les serious games. Le jeu stimule l’envie d’apprendre, l’émotion, le plaisir et ainsi l’apprentissage lui-même.

Le « joueur/apprenant » remporte des points, des badges… Des mécanismes de gratification personnelle qui sont là pour encourager l’effort et montrer votre progression personnelle tout au long du dispositif d’apprentissage.

Certains organismes proposent parfois des défis en réseaux afin de vous permettre de vous mesurer à d’autres candidats partout en France, mais aussi de vous aider à évaluer vos forces et vos faiblesses au niveau de sélectivité du concours. A chaque fois, le parti pris est celui de la convivialité et de la bienveillance : pouvoir se comparer, se jauger aux autres (parfois même défier un autre apprenant) doit se faire dans la bonne humeur.

Il faut éviter, avant tout, de vous faire entrer dans une compétition acharnée (et finalement stérile). Et comme là encore, vous pouvez continuer à vous entraîner chez vous, augmentez vos chances de réussite.



Accompagnement et suivi personnalisé : Un principe phare de l’e-learning

Coincé sur une partie de la méthodologie d’une épreuve ? Des notions que vous avez du mal à assimiler ? Des doutes ? Durant une préparation aux concours, les moments de découragement et les difficultés peuvent s’avérer douloureux. Si à cela s’ajoute le sentiment d’être isolé, l’envie d’abandonner peut gagner.

Avec l’e-learning, des « tuteurs » peuvent intervenir en cas de difficulté. Incarné par différentes formes de tutorat : animation de forums, feedback, aide à la construction de parcours personnalisés ou aide à la prise en main du digital, etc., il vient renforcer l’efficacité des principes précédents. Ce mode d’e-apprentissage comprend un véritable accompagnement qui peut prendre la forme d’un chat, d’une hot-line, d’échanges de mails, d’une interaction vidéo avec le formateur à distance, voire d’un tuteur (interne ou externe) chargé de répondre aux questions et d’intervenir en cas de problème.



Briser la solitude de la préparation

Enfin, l’e-learning ayant parfaitement intégré le fait que près des 3/4 des internautes dans le monde sont connectés sur les réseaux sociaux, il peut aussi proposer le développement d’une  « communautés d’utilisateurs » (« user friendly ») ou d’une page facebook (lien compte facebook CAP) pour briser la solitude de la préparation. Créer des communautés de pratiques ou d’intérêts est un moyen de démultiplier les interactions sociales et de travailler en petits groupes. D’un côté, le formateur organise, anime ou commente échanges et contenu pour ses apprenants ; de l’autre, un candidat qui a compris une notion saura souvent mieux qu’un ouvrage l’expliquer aux autres membres de la communauté.

En résumé, si l’e-learning reste encore sous utilisé, cette solution a de beaux jours devant elle tant elle permet de répondre au plus proche des besoins des candidats aux concours de la fonction publique qui veulent se donner les moyens de réussir rapidement.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

Inscrivez-vous à la newsletter Carrières Publiques !

Merci de renseigner votre e-mail

Merci, nous vous confirmons votre inscription à la newsletter Carrières publiques.

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×