Fiche Concours

Capitaine de sapeur-pompier professionnel

Fonction Publique Territoriale

Filière Sécurité - Police

Concours Interne

Catégorie A

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le cadre d'emplois de capitaine de sapeur-pompier professionnel

Les capitaines constituent un cadre d'emplois d'officiers de sapeurs-pompiers professionnels de catégorie A.
Les capitaines de sapeurs-pompiers professionnels exercent leurs fonctions dans les services départementaux d'incendie et de secours pour l'accomplissement des missions de prévention, de protection et de lutte contre les incendies. Ils concourent avec les autres services et professionnels concernés à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l'évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu'aux secours d'urgence

Ils coordonnent les opérations et dirigent, selon les qualifications qu'ils détiennent, les personnels et les moyens dans les missions dévolues aux services d'incendie et de secours. Des fonctions techniques, administratives et de formation peuvent leur être confiées.
Les capitaines exercent les fonctions de chef de colonne. Ils peuvent occuper celles de chef de centre de secours, de chef de centre de secours principal ou de chef de service dans un centre, un groupement ou une direction.
Ils sont placés pour l'exercice de leurs fonctions sous l'autorité des directeurs départementaux des services d'incendie et de secours.

Les conditions de participation au concours interne de capitaine de sapeur-pompier professionnel

Le concours interne est ouvert aux lieutenants de sapeurs-pompiers professionnels qui justifient, au 1er janvier de l'année du concours, de trois ans de services effectifs dans leur grade.

Le dossier de candidature

Il devra comprendre les pièces suivantes :

  •  Une lettre manuscrite du candidat qui ne doit pas excéder trois pages recto, adressée au ministre de l'intérieur (direction de la défense et de la sécurité civiles), mettant en évidence, à travers son curriculum vitae, ses motivations pour l'exercice des fonctions de capitaine auxquelles il postule et faisant ressortir son parcours professionnel et les activités exercées ;
  •  Un état détaillé des services publics effectués par le candidat en qualité de titulaire ou de contractuel indiquant notamment leur durée, le statut et le grade de l'agent. Cet état est certifié par l'autorité investie du pouvoir de nomination ;
  •  L'arrêté de nomination au grade exigé pour faire acte de candidature au concours interne ou à l'examen professionnel ;
  •  Les fiches de notation des trois dernières années comportant la note chiffrée et les appréciations des autorités compétentes ;
  •  Une lettre de l'autorité investie du pouvoir de nomination présentant ses appréciations sur la façon de servir du candidat ;
  •  Une copie des diplômes professionnels (le plus élevé par spécialité) ;
  •  Un certificat sur l'honneur signé par le candidat attestant de l'exactitude des renseignements fournis et précisant que toute déclaration inexacte peut lui faire perdre le bénéfice de son éventuelle admission au concours ou à l'examen professionnel.
  •  Le dossier de candidature au concours interne doit également comprendre la pièce suivante :

Un rapport circonstancié du directeur départemental des services d'incendie et de secours sur les aptitudes du candidat à l'exercice d'un commandement opérationnel et sur son parcours professionnel.

Le déroulement de la carrière de capitaine de sapeur-pompier professionnel

Les candidats inscrits sur liste d'aptitude sont recrutés sur un emploi d'un SDIS et sont nommés directement capitaines titulaires.

Dès leur recrutement, les capitaines reçoivent une formation d'adaptation à l'emploi dans une école de sapeurs-pompiers agréée par le ministre de l'intérieur.

Les capitaines peuvent accéder au grade de commandant, lieutenant-colonel et colonel par ancienneté.

Épreuves

  • Epreuve écrite

Une note sur le parcours professionnel du candidat attribuée par le jury au vu des différents documents constituant le dossier de candidature et, notamment, de la notation, des appréciations de l'autorité d'emploi et du rapport circonstancié du directeur départemental des services d'incendie et de secours (coefficient 2) ;

  • Epreuve orale

Entretien avec le jury, sans préparation, portant sur le parcours professionnel du candidat (durée : vingt minutes, dont cinq minutes maximum permettant au candidat de se présenter ; coefficient 3).

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK