Fiche Concours

Conseiller territorial socio-éducatif

Fonction Publique Territoriale

Filière Sociale

Concours Interne

Catégorie A

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le cadre d'emplois de conseiller territorial socio-éducatif

Les conseillers territoriaux socio-éducatifs constituent un cadre d'emplois social de catégorie A. Ce cadre d'emplois comprend un seul grade.

Les conseillers socio-éducatifs peuvent être associés à l'élaboration des projets thérapeutiques éducatifs ou pédagogiques mis en oeuvre dans les services des collectivités territoriales et leurs établissements publics. Ils ont pour mission d'encadrer notamment des personnels sociaux et éducatifs de l'établissement ou du service de la collectivité. Ils peuvent diriger un établissement d'accueil et d'hébergement pour personnes âgées.

Ils sont chargés, en collaboration avec les équipes soignantes et éducatives, de l'éducation et de l'encadrement des enfants et des adolescents handicapés, inaptes ou en danger d'inadaptation, ainsi que de l'encadrement des adultes handicapés, inadaptés, en danger d'inadaptation ou en difficulté d'insertion. Ils définissent les orientations relatives à la collaboration avec les familles et les institutions. Les membres du cadre d'emplois peuvent, dans les départements, occuper les emplois de responsable de circonscription et de conseiller technique.

Les responsables de circonscription sont chargés, dans leur circonscription d'action sanitaire et sociale, sous l'autorité du responsable de l'action sanitaire et sociale du département, de définir les besoins et de mettre en oeuvre la politique du département dans les secteurs qui sont de sa compétence en matière sanitaire et sociale et d'encadrer ou de coordonner l'action des agents du département travaillant dans le secteur sanitaire et social.

Les conseillers techniques sont chargés, sous l'autorité du responsable de l'action sanitaire et sociale du département, de définir les besoins et de mettre en oeuvre la politique du département dans les secteurs qui sont de sa compétence en matière sanitaire et sociale et d'encadrer, le cas échéant, l'action des responsables de circonscription. Il peut être créé un emploi de conseiller technique dans chaque département et deux emplois dans les départements de plus de un million d'habitants.

Les conditions de participation au concours de conseiller territorial socio-éducatif

Il n'existe qu'un concours interne. Tout candidat doit être membre du cadre d'emplois des assistants socio-éducatifs ou fonctionnaires détachés dans ce cadre d'emplois, justifier au 1er janvier de l'année du concours d'au moins six ans de services effectifs dans le cadre d'emplois des assistants socio-éducatifs ou dans un corps d'assistants de service social et exercer depuis au moins deux ans dans la fonction publique territoriale.

Le dossier de candidature

Il faut fournir : une notice individuelle d'inscription ; un état détaillé des services effectifs accomplis.

Le recrutement des conseillers territoriaux socio-éducatifs

À l'issue du concours, le jury arrête une liste d'aptitude établie par ordre alphabétique. Le recrutement sur liste d'aptitude valable sur tout le territoire français relève de la seule compétence de l'autorité territoriale. L'inscription sur la liste d'aptitude est valable un an, renouvelable deux fois pour un an chacune. Le décompte de cette période est suspendu durant l'accomplissement des obligations militaires ou en cas de congé de maternité ou parental. La demande de renouvellement doit parvenir au centre de gestion un mois avant le terme de la première année d'inscription sur la liste et pour un second renouvellement d'une année un mois avant le terme de la seconde année d'inscription sur la liste. 

Les lauréats sont nommés conseillers territoriaux socio-éducatifs stagiaires pour une durée d'un an. L'autorité territoriale peut également décider que la période de stage est prolongée pour une durée maximale de six mois.

Épreuves

Une épreuve d'admissibilité

Note de synthèse à partir d'un dossier portant sur l'action des collectivités territoriales dans le domaine des activités sanitaires, sociales et socio-éducatives (durée 4 heures, coef. 4).

Une épreuve d'admission

Commentaire d'un texte court relatif à l'actualité sanitaire, sociale et socio-éducative suivi d'un entretien avec le jury permettant d'apprécier les connaissances du candidat et ses capacités pour exercer les fonctions de conseiller territorial socio-éducatif (préparation 30 minutes, durée 30 minutes, coef. 3).

ATTENTION : toute note inférieure à 5 dans l'épreuve d'admissibilité ou dans l'épreuve d'admission obligatoire entraîne l'élimination du candidat.

Une épreuve d'admission facultative au choix du candidat lors de l'inscription

Une épreuve orale de langue vivante consistant dans la traduction d'un texte sans dictionnaire (au choix : allemand, anglais, espagnol, italien, russe, arabe moderne, portugais, néerlandais et grec (préparation 20 minutes, durée 20 minutes, coef 1) ; interrogation sur des questions ayant trait à la question et au traitement automatisé de l'information (préparation 20 minutes, durée 20 minutes, coef 1). Seuls les points excédant la note 10 s'ajoutent au total obtenu aux épreuves obligatoires. Ils sont valables uniquement pour l'admission.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK