Fiche Concours

Technicien supérieur

Ville de Paris

Filière Technique

Concours Externe

Catégorie B

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Fonctions

Les technicien(ne)s supérieur(e)s de la commune de Paris forment un corps classé dans la catégorie B de la filière technique. Les technicien(ne)s supérieur(e)s participent en général à la conception et à la réalisation d'études, d'enquêtes, de contrôles et de travaux à caractère technique ou scientifique. Ils (elles) peuvent également assurer des fonctions d'adjoint(e) à un fonctionnaire d'un grade supérieur. Ils (elles) peuvent en outre se voir confier :

  • la préparation, le contrôle ou la direction d'opérations techniques ainsi que d'expérimentations à caractère technique, scientifique ou de recherches ;
  • des fonctions d'expertise et d'études à caractère scientifique ou technique ;
  • des fonctions de conseil et d'assistance en matière d'organisation et de gestion et des missions particulières en matière de formation.

Ils (elles) organisent le travail des équipes dont ils ont éventuellement la charge et en assurent l'encadrement.

Conditions de nomination, stage et titularisation

Les lauréat(e)s des concours suivent une formation rémunérée de deux ans (sites : Valenciennes ou Aix-en-Provence). Ils (elles) doivent s'engager à servir la commune de Paris pendant une durée de cinq années après la fin du stage. Ils (elles) doivent en outre avoir rempli leurs obligations du service national actif avant leur nomination en qualité de stagiaire. Les lauréat(e)s titulaires d'un diplôme figurant sur la liste fixée par un arrêté conjoint du ministre chargé de la fonction publique et du ministre chargé de l'équipement sont nommé(e)s technicien(ne)s supérieur(e)s stagiaires. La durée de leur stage est ramenée à un an au cours duquel ils (elles) reçoivent une formation rémunérée assortie du même engagement de 5 ans. En cas de rupture volontaire de cet engagement, de révocation par mesure disciplinaire, de radiation des cadres pour abandon de poste ou de licenciement, l'intéressé(e) est tenu(e) de rembourser les frais d'enseignement et les traitements perçus durant la 
scolarité, selon les modalités prévues par la délibération D 868 (2°) modifiée du 7 juillet 1980.

Comment s'inscrire ?

Par voie postale à l'adresse suivante : Mairie de Paris, Direction des Ressources Humaines, Bureau du Recrutement, 2 rue de Lobau, 75196 PARIS CEDEX 04. La demande de dossier est adressée par voie postale également à cette adresse, joindre alors une enveloppe timbrée au tarif en vigueur pour 250 grammes libellée à vos nom, prénom et adresse pour l'envoi du dossier. Les dossiers de candidature doivent être déposés ou renvoyés au plus tard à la date de clôture des inscriptions. Les candidats doivent remplir et signer une déclaration certifiée exacte contenant tous les renseignements qui sont demandés par l'administration. Ils doivent fournir toutes les pièces nécessaires pour justifier qu'ils remplissent effectivement les conditions exigées. L'inscription donne lieu à l'envoi d'un accusé de réception qui constate l'arrivée du dossier. Cet accusé de réception n'autorise pas à concourir. Avant les épreuves écrites, les candidats reçoivent une convocation personnelle indiquant le lieu et 
la date de déroulement des épreuves. Si cette convocation n'est pas parvenue dix jours avant la date à partir de laquelle le concours est ouvert (mentionnée sur le dossier d'inscription), les candidats doivent se renseigner au bureau du recrutement, l'administration déclinant toute responsabilité au cas où cette convocation ne parviendrait pas, pour quelque raison que ce soit, à son (sa) destinataire.

Conditions d'admission

  • Etre âgé (e) de moins de 45 ans au 1er janvier de l'année du concours (la limite d'âge prévue ci-dessus s'entend sans préjudice de l'application des dispositions en vigueur en matière de report des limites d'âge) ;
  • avoir la jouissance de ses droits civiques et ne pas avoir fait l'objet de condamnation pénale incompatible avec l'emploi postulé ;
  • se trouver en position régulière au regard du code du service national ;
  • être titulaire du baccalauréat ou d'un titre ou diplôme de niveau supérieur, ou d'un des titres ou diplômes équivalent.

Épreuves

Epreuves écrites d'admissibilité

  • A partir d'un dossier sur un sujet d'ordre général, rédaction d'une note de synthèse suivie d'un commentaire (durée : 3 h 30 ; coefficient 7) ;
  • composition de mathématiques (durée 3 h ; coefficient 6) ;
  • soit une composition de sciences physiques (durée 3 h ; coefficient 3), soit une deuxième composition de mathématiques (durée 3 h ; coefficient 3), soit une composition de dessin (durée 4 h ; coefficient 3).

Épreuve orale d'admission

Entretien avec le jury lui permettant d'apprécier les connaissances de culture générale du (de la) candidat(e) et ses qualités de réflexion à partir d'un document tiré au sort (texte, questions graphiques, croquis, etc.), les qualités d'expression, la personnalité et les motivations du (de la) candidat(e) postulant à l'emploi de technicien(ne) supérieur(e) au cours d'un échange libre (préparation 15 minutes ; interrogation 20 minutes environ ; coefficient 4).

Notation

La valeur des diverses épreuves est exprimée par une note variant de 0 à 20. Chacune des notes est multipliée par le coefficient prévu pour l'épreuve correspondante. Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une quelconque des épreuves d'admissibilité est éliminatoire. Toute note inférieure à 7 sur 20 à l'épreuve d'entretien avec le jury est éliminatoire. Peuvent seul(e)s être admis(es) à se présenter à l'épreuve orale d'admission, les candidat(e)s ayant obtenu pour l'ensemble des épreuves d'admissibilité un total de points au moins égal à 128 points. Nul(le) ne peut être déclaré(e) reçu(e) s'il (si elle) n'a pas obtenu à l'issue de l'ensemble des épreuves un total de points au moins égal à 180 points. La liste des candidat(e)s déclaré(e)s reçu(e)s est établie dans la limite des places offertes au concours. Si plusieurs candidat(e)s réunissent le même nombre de points, la priorité est accordée à celui(-le) qui a obtenu la meilleure note à la première épreuve écrite, puis, en cas d'égalité 
de notes à cette épreuve, à celui(-le ) qui a été crédité(e) de la meilleure note à l'épreuve orale d'admission.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK