Fiche Métier

Agent de gardiennage et surveillance

Agent de gardiennage et surveillance

Fonction Publique Territoriale

Catégorie C

Filière Administrative, Filière Technique

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

  Fonction publique territoriale

  • Adjoints administratifs territoriaux
  • Adjoints techniques territoriaux

 

Conditions d'accès :

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie
  • Possibilité de recrutement direct pour les cadres d'emplois de catégorie C en fonction du grade (deuxième classe)

Accueillir les visiteurs tout en surveillant les bâtiments

L'agent de gardiennage et de surveillance est responsable de la sécurité ainsi que de l'ensemble des aller/venues à l'intérieur du bâtiment dont il a charge. Bureaux administratifs, musées, équipements culturels et sportifs, lieux de résidence... Dans les équipements publics appartenant ou gérés par les communes, les départements, les régions ou encore les structures intercommunales, le type de locaux à surveiller est très vaste : musées, salles polyvalentes, salles de spectacle, équipements ou complexes sportifs (gymnase, salle de sports ...), déchèteries, bâtiments administratifs ou autre encore (maison des associations ....) .

Accueillir le public

L'agent de gardiennage et de surveillance vérifie l'accès de chaque personne entrant sur le site. Pour cela, il contrôle les cartes d'accès des personnels et interpelle les services lorsque leurs rendez-vous se présentent à la grille d'entrée. Physionomiste, il doit être capable de repérer rapidement une personne « étrangère » à la structure ou ayant un comportement semblant anormal. Afin d'assurer sa mission en continue, l'agent de gardiennage et de maintenance dispose très souvent d'un logement de fonction à proximité de son poste d'observation. Il assure ainsi l'ouverture et la fermeture des locaux matin et soir.

Entretenir les locaux

Selon la taille et la superficie du bâtiment qu'il surveille, l'agent de gardiennage a également en charge l'entretien des locaux et/ou de ses espaces verts. Pour cela il est équipé de matériels spécifiques : autolaveuse, tondeuse, élagueuse... Il gère aussi tous les à-côtés liés au fonctionnement de la structure : gestion des stocks, relations avec les fournisseurs, collecte des déchets, dépannages en tout genre... Dans les petits équipements, l'agent de gardiennage est très polyvalent. A contrario, dans les collectivités d'une plus grande ampleur, ce professionnel peut s'appuyer pour certaines tâches, sur les services techniques de la structure pour laquelle il travaille.

Savoir « tout faire »

Afin de régler les problèmes techniques de premier niveau, l'agent de gardiennage est amené à résoudre certains problèmes techniques relatifs à l'électricité, la plomberie, le chauffage et les alarmes incendies.

Pour gérer les éventuels incident, il est formé aux consignes de sécurité et d'évacuation. Pour compléter son action, il peut aussi posséder une attestation de premiers secours.

L'agent de gardiennage et de surveillance est donc armé pour résoudre les petits incidents, les plus complexes étant confiés aux services techniques compétents ou à un prestataire extérieur.

 

Gabrielle Petit

Témoignage

Marcel Bonoton est agent de gardiennage d'un site appartenant à une Communauté de Communes.  Logé pour nécessités de services, il assure en contrepartie l'accueil permanent des visiteurs participant à leurs différentes activités culturelles et/ou sportives.

Proximité et continuité sont les maîtres mots de sa mission.

En quelques mots, pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre métier ?

Je m'occupe de l'entretien et de l'accueil des visiteurs d'une structure intercommunale accueillant les différentes associations sportives et culturelles de la communauté de communes. Etant donné que le bâtiment dispose de plusieurs salles dédiées à une multitude d'activités, il arrive régulièrement que des groupes très différents se côtoient. Avant toute arrivée, je dois préparer la salle et installer le matériel nécessaire. Puis, j'accueille les arrivants, leur explique le règlement et les spécificités des locaux... Pour les habitués, les formalités sont rapides car ils connaissent le fonctionnement de la structure. A l'issue des visites, je nettoie les salles et assure ainsi l'entretien courant. Tout doit être opérationnel à n'importe quel moment !

Vous êtes l'équivalent « d'un maître des lieux » ?

En quelque sorte... J'ai parfois l'impression de gérer un club de vacances mais sans les soucis financiers et administratifs. J'ai la part belle... uniquement le contact privilégié avec les « résidents» et la diversité des rencontres mais aussi des tâches à accomplir... Je ne m'ennuie jamais... Il y a toujours de quoi s'occuper à l'intérieur comme à l'extérieur.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

Outre le contact avec les usagers, l'autonomie dans mon planning est ce que j'apprécie le plus. La Communauté de communes gèrent les réservations.

Pour le reste, j'organise mes tâches quotidiennes comme je l'entends. L'objectif que mon supérieur hiérarchique (le responsable des services techniques de la Communauté de communes pour laquelle je travaille) m'a assigné est de proposer aux usagers une qualité de service irréprochable aussi bien sur la propreté et la sécurité des locaux, le fonctionnement du matériel, la gestion des stocks que la tonte des espaces verts et le fleurissement...

Quelles compétences avez vous pour remplir au mieux cette fonction ?

Avant d'intégrer la fonction publique territoriale, j'ai travaillé dans le privé pour le Bâtiment. Côté maintenance, je suis donc bien armé.

Depuis 5 ans, je vis une nouvelle expérience professionnelle. Je suis rentré dans cette structure suite à une vacance de poste. J'ai postulé sur cet emploi qui était accessible sans concours ; je suis donc aujourd'hui adjoint technique de 2ème classe !

Mais afin de compléter mes connaissances, j'ai suivi plusieurs formations liées à la sécurité comme l'habilitation électrique et les gestes de premiers secours... mais également dans le domaine de l'hygiène sur l'utilisation des produits d'entretien. Pour le reste, à savoir la bonne humeur et la convivialité, ce sont des capacités relationnelles que je développe depuis toujours !

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK