Fiche Métier

Chef de projet intranet

Chef de projet intranet

Fonction Publique Territoriale

Catégorie A, Catégorie B

Filière Technique

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Fonctions publiques d'État, Territoriale ou Hospitalière

  • Ingénieur
  • Technicien

Conditions d'accès :

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie

Informer et générer du lien entre les acteurs internes...

Le chef de projet intranet a en charge la conception, l'animation et la gestion de l'intranet d'une administration d'État, une collectivité territoriale ou un établissement public. Du déploiement de l'infrastructure réseau à la rédaction du contenu en passant par l'élaboration de la stratégie de communication, son but est d'établir un lien entre les divers services et collaborateurs.

Animer un outil de communication interne

L'intranet est l'équivalent d'un site web interne accessible uniquement à une communauté identifiée.

Lors de la mise en place de l'outil, le chef de projet intranet conçoit, rédige et supervise le cahier des charges des clauses techniques. Il est ensuite garant du choix des solutions intranet proposées par le prestataire retenu.

Une fois le site réalisé, le chef de projet intranet diffuse de l'information auprès des différents acteurs de la structure tout en mettant à leur disposition des ressources et des solutions numériques.

Identifier les besoins actuels et futurs, modifier l'arborescence, appréhender de nouvelles fonctionnalités... tels sont ses principaux axes de travail. Cette investigation peut être complétée par une étude plus approfondie des besoins auprès des internautes afin de cerner leurs habitudes de navigation.

Collaborer à une stratégie de communication interne globale

Le chef de projet intranet anime et coordonne les services et les personnes productrices de contenus. Il travaille notamment en étroite collaboration avec les chargés de communication interne. Dans les structures de plus grande importance, une équipe de personnels dédiée à la stratégie de communication interne est souvent en place. Le chef de projet intranet en fait fréquemment partie. Ainsi, ce professionnel participe activement, via son outil intranet, à la mise en place d'actions du plan de communication interne.

Au quotidien, il gère la publication des contenus sur l'outil. Pour cela, il s'appuie sur des contributeurs identifiés, traduit leurs besoins en proposant des informations homogènes et « vulgarisées ». À l'aise avec les techniques de conception de sites web, les formats audio ou vidéo et le traitement d'image, le chef de projet varie son traitement de l'information en usant de tous les potentiels numériques.

Côté profil

Le chef de projet intranet a très souvent une formation d'ingénieur. Il se doit de connaître les nouvelles technologies en matière de communication et impérativement maîtriser l'environnement web. Il doit être capable de s'adapter aux différentes cibles et à leurs besoins, car étant partie prenante au sein de sa structure il va piloter les projets. Il est force de propositions et doit disposer de capacités relationnelles et rédactionnelles. Le métier de chef de projet intranet est accessible via le concours d'ingénieur. Retrouvez toutes les préparations aux concours de la filière technique.

Témoignage

Clément Ruttel est chef de projet intranet pour le compte d'un Conseil régional. En poste depuis 4 ans, il a travaillé, à son arrivée, à la refonte de l'outil et gère actuellement le contenu éditorial tout en développant de nouvelles fonctionnalités. Zoom sur ce métier aux multiples facettes...

Quelles sont les principales missions d'un chef de projet intranet ?

Selon la structure et le stade de développement de l'outil, les tâches peuvent différer. Comme tout chef de projet, j'ai en charge le lien entre les besoins des services ou de la collectivité et les possibilités techniques de l'intranet. À partir de ces éléments, je dois proposer la solution la plus adéquate.

Au moment de la refonte, j'ai principalement été mobilisé sur l'appréciation des besoins et sur la réalisation d'un benchmark*. Une fois cette étape accomplie, j'ai rédigé, en collaboration avec la direction des systèmes d'information, le cahier des charges des clauses techniques de notre future plateforme web.

Lorsque la solution technique a été retenue, j'ai supervisé tout le travail « d'écrémage » et de récupération de données de l'ancienne solution intranet pour les injecter dans le nouvel intranet.

Le nouveau site en place, je m'occupe au quotidien du contenu éditorial tout en réfléchissant au développement de nouvelles fonctionnalités. En lien avec la dématérialisation, de nombreuses procédures passent dorénavant par l'intranet (gestion des congés, des frais de déplacements, demande de formation...).

Comment s'organise ce dernier point ?

Pour cela, je travaille en étroite collaboration avec mes collègues, chargés de communication interne et infographiste. Au total, nous sommes 5 à gérer la stratégie de communication interne au travers le déploiement de plusieurs supports écrits ou numériques : intranet, newsletters, journal interne, guide pratique... plus tout un panel d'événements. Une fois par semaine, en comité de pilotage, nous réfléchissons au planning éditorial des différents canaux de diffusion. Les informations et les ressources documentaires proviennent de toute part : direction générale, responsables de service, agents de terrain, services déconcentrés, réseaux internes... Je m'occupe ainsi de la mise en ligne des choix retenus pour l'intranet.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer ce métier ?

Maîtriser les évolutions numériques en matière de NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication) tout en disposant de qualités relationnelles et rédactionnelles : voilà des incontournables. Être force de propositions me paraît également très important. Il faut souvent aller au-devant des besoins des services en leur soumettant d'autres solutions de travail. Avoir une formation d'ingénieur en informatique ou en communication est vivement recommandée.

En somme, chef de projet intranet est un métier alliant à la fois des connaissances informatiques notamment sur les plates-formes de gestion de contenus (CMS) et de publication, les langages web (JavaScript, XML...) et des compétences en communication, principalement rédactionnelles.

 

Pouvez-vous, pour terminer, nous indiquer comment vous avez été recruté sur ce poste ?

J'ai répondu à une offre d'emploi de mon employeur actuel qui proposait ce poste de chef de projet. Doté de mon diplôme d'ingénieur en informatique, et ayant eu plusieurs expériences dans le secteur privé sur des fonctions de chef de projet web, ma candidature a été retenue. Je suis aujourd'hui contractuel sur le grade d'ingénieur territorial. J'ai bénéficié d'un premier contrat de 3 ans qui m'a été renouvelé pour 3 nouvelles années.

Après, je présenterai certainement le concours d'ingénieur ou alors ma collectivité pérennisera mon actuel contrat en le « convertissant » en CDI.

Le benchmark (littéralement banc d'essai) est une analyse comparative de produits ou de services de la concurrence, pour un produit existant, ou sur un secteur d'activité donné dans le cadre de la conception d'un nouveau produit.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK