Fiche Métier

Conseiller en prévention des risques professionnels

Fonction Publique Territoriale

Catégorie A, Catégorie B

Filière Technique

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Autres appellations du métier de conseiller en prévention des risques professionnels

  • Conseiller hygiène et sécurité
  • Conseiller technique en prévention
  • Chargé de prévention et de sécurité
  • Conseiller en sécurité au travail
  • Animateur sécurité et santé au travail
  • Préventeur

Définition du métier de conseiller en prévention des risques professionnels

Assiste et conseille l'autorité territoriale et les services dans la définition, la mise en place et le suivi d'une politique de gestion des risques professionnels et de sécurité intégrée

Employeur

  • Commune, département, région, structure intercommunale
  • Peut être exercé dans les établissements publics ou auprès de structures de droit
  • Généralement rattaché à la direction des ressources humaines ou à la direction générale des services, parfois à la direction des services techniques
  • Rattachement possible à la médecine du travail

Cadre statutaire

  • Catégorie: A, B
  • Filière: Technique
  • Cadre d'emplois: ingénieurs territoriaux, techniciens territoriaux

Conditions d'accès aux concours d'ingénieur et technicien

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'ingégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie.

Activités principales du métier de conseiller en prévention des risques professionnels

  • Participation à la définition, à la mise en oeuvre et au suivi de la politique de prévention des risques professionnels et d'amélioration des conditions de travail
  • Organisation et suivi d'un plan d'actions de prévention et formalisation du "document unique"
  • Analyse des situations de travail, des accidents de travail et des maladies professionnelles
  • Coordination de la démarche d'évaluation des risques et contrôle de l'observation des prescriptions
  • Veille technique et réglementaire en matière d'hygiène et de sécurité
  • Conseil et assistance auprès des élus de la direction et des services, des agents et du comité hygiène et sécurité
  • Elaboratin des rapports, bilans et stratistiques relatifs à l'hygiène et à la sécurité et à la coordination du CHS
  • Communication et formation à l'hygiène et la sécurité
  • Développement et animation des partenariats liés à la prévention

Source : CNFPT, Guide des métiers territoriaux

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK