Fiche Métier

Gestionnaire accessibilité

Fonction Publique Territoriale

Catégorie C

Filière Administrative, Filière Technique

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Rendre l'information accessible à tous

 

Le gestionnaire accessibilité a pour mission de rendre «lisibles» tous les documents  mis en ligne sur les sites internet, notamment des administrations, quelles soient d'Etat, territoriales ou hospitalières. Au-delà de satisfaire une obligation légale en faveur des personnes en situation de handicap, les bons usages de l'accessibilité s'appliquent aussi aux équipements mobiles. Ordinateur, smartphone, tablette... quels que soient la connexion et le profil de l'usager, toutes les informations sont désormais consultables partout et par tous.

Répondre à une obligation légale

La loi du 11 février 2005 en direction des personnes en situation de handicap impose aux organismes publics de rendre leur site web et les documents téléchargeables accessibles. Les collectivités locales avaient dix ans pour rendre les lieux publics, les écoles, les habitations, les transports et la voirie accessibles à toutes les personnes en situation de handicap. Bien que le gouvernement est annoncé le 26 février dernier le report de l'échéance de 2015 allant de trois ans pour les commerces à six ans pour les écoles et jusqu'à neuf ans pour les transports ou les « patrimoines complexes », il n'en demeure pas moins vrai, que sur le terrain, l'accessibilité reste un chantier toujours et encore, d'actualité. Dans cette optique, et au vu du volume conséquent de documents à modifier et à générer sur leurs sites internet, certaines collectivités territoriales (communes, départements, régions) ou structures intercommunales (communautés de communes, d'agglomérations, communautés urbaines) ont fait le choix de « désigner » des personnes spécialisées dans ces fonctions : les gestionnaires accessibilté.

Rendre les documents accessibles

Leur mission consiste à permettre la lecture de tous les documents en ligne sur le web, notamment pour les personnes souffrant de déficiences visuelles. Grâce à l'élaboration de PDF spécifiques avec balisage de lecture, les équipements de synthèse vocale des personnes malvoyantes interprètent le contenu de façon orale.

Ce professionnel détient un rôle majeur en transformant tous les documents en « scénario de lecture ». Derrière chaque mise à jour, se cachent un fastidieux travail d'«épurage» et de codage ainsi qu'une saisie indispensable de commentaires (images principalement). Peu perceptible à l'œil nu, cette opération souligne l'importance de soigner la mise en forme en utilisant les procédures de styles, de titres... en vigueur dans Word. Stop aux sauts de ligne avec la touche entrée et aux tabulations avec la barre d'espace... Le « bidouillage » n'a pas sa place en matière d'accessibilité car il est indéchiffrable par les appareils de lecture !

Épauler les services lors de la création de documents

Le gestionnaire d'accessibilité travaille en étroite collaboration avec les services émetteurs de contenu sur les sites internet. En concertation avec eux, il opère les transformations nécessaires pour rendre le document accessible. Ces échanges professionnels permettent au gestionnaire d'accessibilité de s'imprégner de chaque domaine d'activités.

Grâce à ce travail, les organismes publics tendent à s'améliorer en terme d'accessibilité de leur contenu web. Même si un long chemin reste à parcourir, la situation s'améliore. Un bon point pour les personnes en situation de handicap !

Fonction publique territoriale

- Adjoint administratif territorial

- Adjoint technique territorial

- Catégorie C

Conditions d'accès :

- Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie

- Recrutement direct (sans concours) sur le grade de 2ème classe.

Nathalie Marchand est gestionnaire accessibilité depuis 2 ans au sein d'un Département. Recrutée au départ en besoin occasionnel pour absorber un surcroît d'activités, elle a été mise en stage sur ce poste il y a maintenant 6 mois.

Comment s'organise votre mission au quotidien ?

De manière récurrente, les services du Département mettent en ligne des informations ou des formulaires à destination du grand public. Ma mission consiste à les accompagner dans leur démarche pour concevoir des documents accessibles. Une grande partie de ma tâche repose sur la mise en page du document initial. En utilisant les styles, les options de mise en page du logiciel... trois quarts du travail est fait Le « bidouillage » et les sauts de ligne avec les touches du clavier sont à bannir en matière d'accessibilité. 
En amont, je reprends le document sur ces points, tout en sensibilisant les agents pour de futures collaborations. Une fois que le contenu est « nettoyé », je le transforme en PDF auquel j'applique un «scénario» de balisage. Grâce à ces éléments de guidage, les personnes équipées de logiciel de lecture vocale, de smartphones, de tablettes ont aucun problème pour les lire ou les visualiser.

Quelle est votre formation ?

Au départ, j'ai une formation administrative ce qui me permet de bien maitriser les outils de bureautiques. Ma collectivité m'a ensuite formé en interne sur son logiciel. Puis j'ai complété mes connaissances dans le cadre de la formation professionnelle aux usages de l'accessibilité en matière d'outils web ainsi que sur le balisage de document.

Je suppose que rendre un site web entièrement accessible demande du temps ?

Oui beaucoup. Pour la partie technique, le webmestre œuvre sur la charte et le rubricage depuis plus de 2 ans. Pour ma part, tous les contenus ne sont pas encore à jour. J'avance petit à petit. J'ai d'abord travaillé sur les informations les plus consultées et sur toutes les nouvelles mises à jour. Aujourd'hui, on ne met rien en ligne tant que cela n'est pas accessible. Petit à petit, je reprends les documents et les modifient en concertation avec les services. L'accessibilité commence à devenir un automatisme pour certains, surtout pour ceux qui génèrent régulièrement des documents. Pour les autres, c'est plus compliqué mais la marge de progrès n'en est que plus grande !

Quel sont vos prochains objectifs ?

Pour remettre à plat certaine base de mise en page en bureautique, la collectivité m'a sollicité pour animer des formations auprès de mes collègues. Cette action va me permettre, en parallèle, de les sensibiliser à la construction de leur futur document pour qu'il puisse soigner leur mise en page. Ils utiliseront ainsi les bons outils ce qui facilitera leur  accessibilité. L'autre gros dossier va consister à mettre en conformité notre site intranet. De quoi s'occuper pour un long moment !

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK