Fiche Métier

Ingénieur des travaux publics de l'Etat

Fonction Publique d'Etat

Catégorie A

Filière Technique

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Les missions de l'ingénieur des travaux publics de l'Etat

L’ingénieur TPE contribue à l’élaboration des aménagements publics. Il participe successivement à la mise en place des projets (conception et prévision), la réalisation puis l’exploitation et l’entretien de ces aménagements. Les projets peuvent porter sur des routes, autoroutes, ouvrages d’art (ponts, tunnels, barrages, etc.), des aménagements paysagers, des équipements collectifs, des ports, des aéroports, des voies navigables, des bâtiments publics, des réseaux d’assainissement... L’ingénieur peut être amené à réhabiliter des quartiers, le patrimoine immobilier, etc. Il peut aussi être chercheur au sein du réseau scientifique et technique du ministère. La protection de l’environnement et du patrimoine historique et architectural, des espaces naturels et paysagers, des quartiers prend une part de plus en plus importante dans ses projets.

Les domaines d’activité

Même si cette liste est loin d’être exhaustive, voici quelques choix qui s’offrent à l’ITPE : 
- physique du bâtiment : acoustique, thermique, éclairagisme ; 
- génie civil : route, ouvrage d’art, mécanique des sols ; 
- transports ; 
- environnement ; 
- informatique ; 
- aménagement et urbanisme ; 
- management ; 
- enseignement.

Les fonctionnaires

L'ENTPE recrute environ 80% d'élèves fonctionnaires. Les fonctionnaires sont dès leur entrée à l'école employés par l'Etat (Ministère de l'Equipement, des Transports, du Tourisme et de la Mer). A ce titre, ils perçoivent une rémunération. Ils doivent signer un engagement à rester au service de l'Etat pendant 8 ans. Les agents publics non fonctionnaires Les agents publics non fonctionnaires ne sont pas rémunérés pendant leur scolarité, ils ont la possibilité de percevoir des bourses dans des conditions identiques à celles de l'éducation nationale. Suivant les statistiques du ministère, le salaire brut d'embauche des ITPE non fonctionnaires en 1999 a été en moyenne de 180 kF euros. Actuellement, sur l'ensemble des non fonctionnaires sortis jusqu'en 1999, 68% sont dans le privé, 16% dans le parapublic, 10% dans les collectivités territoriales et 6% dans le secteur public. 61% des diplômés ont trouvé un poste en moins de deux mois.

Le recrutement

- Sur concours au niveau des classes de mathématiques spéciales (math spé) 

- Sur dossier et entretien pour les étudiants titulaires d'une maîtrise scientifique : ils sont alors admis directement en deuxième année. 

- Le dernier mode d'accès est réservé aux fonctionnaires.

La recherche

Dès sa création, l'école nationale des travaux publics de l'État a développé une forte activité de recherche, liée à ses missions de formation. Aujourd'hui, la recherche est réalisée dans six laboratoires (dont l'un est une unité mixte de l'Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité - INRETS - et quatre sont associés au Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS) correspondant chacun aux grands domaines de compétence de l'école

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK