Fiche Métier

Responsable de la formation

Responsable de la formation

Fonction Publique Territoriale

Catégorie A, Catégorie B

Filière Administrative

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Conditions d’accès :

  • Concours externe et  interne, avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie.



Dimensionnés pour les structures d’une certaine taille, les postes de responsable formation font partie intégrante de la politique des ressources humaines. En lien avec les besoins de la collectivité, ce professionnel, construit et pilote la politique de développement des compétences des agents. Très impliqué dans les projets de réorganisation et de mutualisation, le responsable du service formation est un fin connaisseur des métiers et des différents dispositifs de formation. Rencontre avec Céline Notain, responsable formation au sein d’une collectivité de 4 500 agents.

Construire et animer une politique de formation   

En vue d’animer une politique de formation interne cohérente et adaptée aux besoins de la collectivité, le responsable de la formation élabore un plan de formation. Pour cela, il identifie les axes de formation à développer en concertation avec les managers et les agents de la collectivité. Le recueil des besoins exprimés (individuels et collectifs) peut prendre différentes formes : projet d’accompagnement du changement, entretien professionnel, changement d’outil informatique, nouveau dispositif règlementaire, nouvelle compétence à exercer, bilan de compétences, VAE…
« Mon rôle est de centraliser les demandes et d’évaluer les besoins en lien avec les cadres. Je suis également force de proposition et de conseils. A partir de tous ces paramètres, je construis une stratégie de formation avec des axes forts et des priorités. La formation est devenue incontournable dans l’animation  de la politique des ressources humaines avec notamment des conséquences sur l'évolution de carrière des agents. Il est donc important et primordial de bien cerner les besoins et de proposer des réponses ciblées. L’ensemble du plan est ensuite présenté aux élus, puis aux représentants du personnel. »
S’ensuit la mise en œuvre des actions, l’élaboration des différents cahiers des charges, la sélection et le suivi des prestataires ainsi que l’évaluation de leurs prestations.

Manager une équipe, piloter l’activité et suivre le budget

Comme tout responsable de service, le responsable formation supervise l’activité de son équipe, élabore et suit le budget, tout en cherchant à optimiser les procédures. Il suit également l’actualité règlementaire et participe à un réseau de professionnels du secteur.
« Pour ma part, j’anime une équipe de 6 chargés de formation ayant chacun un portefeuille d’agents à suivre. La répartition s’opère en fonction des compétences de la collectivité à savoir technique, administratif, social, culture et animation. Chacun traite les demandes individuelles, s’assure du respect des obligations de formation (habilitations, droits statutaires…), renseigne sur les modalités de départ en formation, mandate les factures et communique sur les actions de formation an cours.
Comme tous les budgets des collectivités territoriales, le budget de la formation est également contraint. Je suis les lignes de crédits assidûment à la recherche de piste d’optimisation. Dorénavant, l’évaluation qualitative des dispositifs de formation est automatique et les « forces vives » internes sont mises à contribution ».


Dans certaines situations, le responsable formation assure des formations en interne, le plus souvent en lien avec les politiques RH. Il a également intérêt à développer un vivier de formateurs internes, beaucoup moins onéreux que des prestataires extérieurs. Le contenu dispensé est directement en lien avec les pratiques de la collectivité.

Côté aptitudes

Être responsable d’un service formation, c’est :
-    connaître la règlementation en matière de formation professionnelle et suivre son actualité,
-    coordonner différents acteurs,
-    mobiliser des compétences managériales,
-    rédiger des cahiers des charges, négocier des tarifs, évaluer des dispositifs,
-    avoir un sens pointu de l’organisation,
-    lancer de nouvelles actions de formation,
-    avoir une démarche de prospective pour appréhender l’évolution des métiers et les compétences futures nécessaires à l’organisation,
-    savoir animer des groupes,
-    proposer, conseiller et communiquer,
-    disposer d’une aisance relationnelle et rédactionnelle,
-    être créatif et force de propositions,
-    avoir le sens du contact et être à l’écoute,
-    savoir s’adapter à tout public,
-    travailler en équipe.

Accès à la profession

Plusieurs formations coexistent au niveau universitaire :
-    Formation Bac +4/5 en gestion ou administration générale ;
-    Formation Bac +5 (master) spécialisée en sociologie, psychologie, sciences sociales, droit, communication ;
-    Formation Bac +5 (master) spécialisée en gestion des ressources humaines, ingénierie de la formation... ;
-    École de commerce (avec spécialisation en ressources humaines).

Issu de la filière administrative, le poste de responsable de formation est accessible via le concours d’attaché territorial (en grande majorité) mais également rédacteur territorial pour les structures de moindre taille.
 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

40 métiers qui recrutent dans la fonction publique

Merci de renseigner votre e-mail

Un email vient de vous être envoyé avec le lien de téléchargement du livre blanc.
Bonne lecture !

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×