Fiche Métier

Responsable du service logistique / moyens généraux

 Responsable du service logistique / moyens généraux

Fonction Publique Territoriale

Catégorie A, Catégorie B

Filière Technique

lien externe vers facebooklien externe twitterlien externe vers Google+
lien externe imprimerlien externe envoi par email

Conditions d’accès :

Concours externe et  interne, avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie.


Le responsable du service logistique, plus communément appelé moyens généraux, supervise un service « au service des autres services » de la collectivité. Véritable support, son équipe intervient sur les volets administratif et technique. Gestion du courrier, accueil et suivi téléphonique, entretien des bâtiments et des espaces verts, relations avec les fournisseurs, contrôles des périodiques…, son domaine d’intervention est vaste et varié. Rencontre avec Cédric Balon, responsable logistique d’une Ville de 70 000 habitants.


Répondre aux besoins des services


Le service logistique est l’interface « support » pour l’ensemble des services de la collectivité. Son rôle est de permettre le fonctionnement des services en leur donnant les capacités de mener à bien leur mission de service public. « L’équipe logistique est très diversifiée et intègre des fonctions à la fois administrative et technique. Elle ne se limite pas au traitement des commandes et au règlement des factures, mais concerne également l’entretien du patrimoine, le suivi de la sécurité des bâtiments, l’approvisionnement et l’affectation des fournitures et des équipements… Pour réaliser toutes ces tâches, souvent invisibles mais indispensables, je manage une équipe de 25 personnes ».
L’un des enjeux du responsable du service logistique est d’acheter les prestations de service ou les fournitures au meilleur rapport qualité/ prix afin de maîtriser les coûts de fonctionnement. Afin de répondre aux besoins de la collectivité, il se doit d’avoir une bonne connaissance des usages et des pratiques, voire d’anticiper les changements et les évolutions notamment règlementaires. Pour ce faire, il travaille en étroite collaboration avec l’élu ayant délégation dans ce domaine.


Manager une équipe, piloter l’activité et suivre le budget


Comme tout responsable de service, il organise l’activité de son équipe, planifie les interventions des équipes techniques, élabore et suit le budget, tout en cherchant à améliorer les procédures.
« En tant que responsable de service, je décline de manière opérationnelle les demandes émanant des services tout en répondant aux obligations /nécessités de la collectivité. Pour cela, mes agents travaillent à l’évaluation fine des besoins, suivent les consommations des fluides et des carburants, tiennent à jour un réseau de fournisseurs « performants »… L’équipe technique maximise, quant à elle, les interventions en régie, et le cas échéant, accompagne les prestataires dans leur intervention. De mon côté, je veille à l’optimisation des moyens, j’ajuste les procédures aux besoins, et je suis en quête perpétuelle de solutions innovantes pour fournir un service de qualité au meilleur coût. La recherche de nouvelles marges de manœuvre reste une constante et une attente des élus ».


Côté aptitudes


Être responsable d’un service logistique, c’est :

  • avoir une formation supérieure en gestion/comptabilité,
  • maîtriser les procédures administratives, financières et juridiques des collectivités locales,
  • connaître les obligations règlementaires liées aux ERP et autres bâtiments (sécurité, accessibilité…)
  • avoir une vision globale des compétences de la collectivité,
  • identifier ou anticiper les besoins des services,
  • définir une stratégie d’achat en fonction des besoins,
  • rédiger des cahiers des charges, contrôler et suivre l’exécution des contrats de marchés publics (matériels, fournitures, produits d’entretien et d’hygiène…),
  • évaluer le service rendu,
  • créer et tenir à jour des tableaux de bord,
  • coordonner différents acteurs,
  • mobiliser des compétences managériales,
  • travailler en équipe,
  • avoir un sens pointu de l’organisation,
  • avoir le sens du contact et être à l’écoute.


Accès à la profession

 

  • Formation Master en gestion ou administration générale ;
  • DUT gestion des entreprises et des administrations ;
  • BTS comptabilité et gestion….


Issu de la filière technique, le poste de responsable du service logistique est accessible via le concours d’ingénieur territorial mais également technicien territorial pour les structures de taille moindre.   
 

40 métiers qui recrutent dans la fonction publique

Merci de renseigner votre e-mail

Un email vient de vous être envoyé avec le lien de téléchargement du livre blanc.
Bonne lecture !

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×