Fiche Métier

Technicien conseil énergie

Technicien conseil énergie

Fonction Publique Territoriale

Catégorie B

Filière Technique

lien externe vers facebooklien externe twitterlien externe vers Google+
lien externe imprimerlien externe envoi par email

Conditions d’accès :

•    Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie


Lors de la rénovation d’un bâtiment, l’amélioration de ses performances énergétiques est au cœur de toutes les préoccupations. Tout un panel d’actions peut être engagé pour améliorer l’étanchéité et l’isolation, changer les systèmes de chauffage et de ventilation, revoir son aménagement intérieur… L’objectif est de réduire la consommation énergétique tout en limitant l’impact environnemental avec, à la clé, des économies financières. Les collectivités, comme les particuliers, s’inscrivent dans cette démarche. Souvent propriétaires d’un nombre important de mètres carrés, l’amélioration des performances énergétiques de leur bâti est un enjeu fort. A ce titre, les directions des bâtiments se dotent de technicien-conseil en énergie. Rencontre avec Eric Martinot, technicien-conseil en énergie pour le compte d’un département.

Réaliser les études de performance énergétique des bâtiments existants

Au quotidien, le technicien conseil en énergie informe et conseille les élus ainsi que les chargés d’opération bâtiments sur l'intérêt économique et technique des améliorations proposées en matière de rénovation énergétique. Pour cela, ce professionnel doit avoir une bonne connaissance du patrimoine bâti et travailler en étroite collaboration avec la direction des bâtiments. Le préalable de sa mission repose sur un diagnostic précis des performances énergétiques de chaque bâtiment ainsi que sur l’historique des travaux déjà engagés. A partir de ses données, il peut établir une cartographie des bâtiments les plus énergivores, et proposer un plan d’actions pour y remédier. « Au vu des économies générées par certain investissement, ma collectivité a décidé de déployer des moyens pour développer cette mission. Depuis 5 ans, un poste est dédié à cette tâche. A mon arrivée, j’ai dû constituer une base de données regroupant des informations parfois diffusent dans plusieurs services (consommation énergétique, maintenance du matériel…). Au fur et à mesure, les diagnostics énergétiques réalisés sont venus compléter ces éléments. Toutes ces informations me permettent ensuite de proposer des pistes d’actions et, pour les travaux les plus lourds, de programmer un plan pluriannuel d’investissement en priorisant les projets ».

Être force de conseils en matière de performance énergétique

Sur les projets de construction neuve, le technicien conseil en énergie « interprète » et donne son avis sur les préconisations des bureaux d’études. Il s’assure, entre autres, que les clauses techniques particulières en matière de performance énergétique soient respectées. En amont, il participe à la définition des besoins. S’agissant des projets de rénovation/réhabilitation, le technicien conseil énergie s’appuie sur les données des diagnostics énergétiques dont il dispose pour mettre en place des travaux visant à réduire la consommation d’énergie. Etanchéité, menuiserie, isolation, système de chauffage et de ventilation, choix des matériaux… tout est exploré. A ce stade, le technicien conseil énergie est force de conseils lors de la rédaction du cahier des charges. Un fois le chantier lancé, il assure le suivi qualitatif des travaux, en lien avec les chargés d’opération bâtiment.

En parallèle des actions de terrain, le technicien conseil énergie valorise son action en quantifiant les économies générées et en recherchant des sources de financement. « Mon activité se situe à l'interface de la direction des bâtiments et de l'ensemble des intervenants : maîtres d'œuvre, architecte, bureau d'études, fournisseurs de matériaux, services administratifs, dans la mise en œuvre du projet. Je suis un peu le chef d’orchestre entre l’ensemble des interlocuteurs du projet. »

Aptitudes souhaitées : capacité d’adaptation à des situations de travail variées, capacité d'analyse, rigueur, ouverture et curiosité d'esprit, aptitudes relationnelles et commerciales, disponibilité, dynamisme, sens de l'organisation et de l'initiative.

Être technicien conseil énergie, c’est :
•    piloter un projet de A à Z,
•    maîtriser la législation, les modalités techniques et les normes d’exécution d’un projet bâtimentaire,
•    connaître les marchés publics,
•    réaliser des études de performance énergétique,
•    analyser des données et les exploiter,
•    prioriser les chantiers, trouver des solutions intermédiaires,
•    élaborer un plan d’actions pluriannuel en fonction des moyens alloués,
•    coordonner la réalisation de travaux et participer aux réunions de chantiers,
•    rédiger des comptes rendus,
•    effectuer le suivi des démarches administratives,
•    avoir le sens de l’organisation et de l’initiative,
•    être autonome et rigoureux,
•    disposer de qualités relationnelles.

Comment accéder au métier ?

Les BTS bâtiment, études et économie de la construction, travaux publics ou le DUT génie civil construction durable apportent les connaissances techniques indispensables. Avant d’être totalement opérationnels, les diplômés doivent compléter la validation de leurs acquis théoriques par des expériences de terrain. La mission énergie est souvent intégrée dans un poste de chargé d’opérations bâtiment, plus polyvalent.
Il existe aussi des licences professionnelles métiers du BTP – option performance énergétique et environnementale des bâtiments pour compléter une formation bac+2.
A noter que de plus en plus de chargé(e)s d’opérations bâtiments ont un diplôme d’ingénieur.
 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

40 métiers qui recrutent dans la fonction publique

Merci de renseigner votre e-mail

Un email vient de vous être envoyé avec le lien de téléchargement du livre blanc.
Bonne lecture !

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×