Fiche Concours

Secrétaire administratif

Fonction Publique d'Etat

Filière Administrative

Concours 3ème voie

Catégorie B

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le cadre d'emplois de secrétaire administratif de l'Etat

Les secrétaires administratifs constituent un cadre d'emplois administratif de catégorie B. Ce cadre d'emplois comprend les grades suivants : secrétaire administratif de classe normale, secrétaire administratif de classe supérieure et secrétaire administratif de classe exceptionnelle.

Situé ainsi entre le personnel d'encadrement représenté par la catégorie A et le personnel d'exécution classé en catégorie C, le secrétaire administratif est chargé de fonctions dites d'application.

Concrètement, le secrétaire administratif doit être capable de rédiger des notes, circulaires et courriers divers. Il doit savoir traduire en mesures particulières des textes à caractère général et les appliquer. Il peut être amené à remplir aussi des tâches de gestion ou d'encadrement, il est fréquemment en contact avec les usagers et les services déconcentrés de l'État. Il a un pouvoir d'initiative, d'appréciation, d'interprétation. Au quotidien, il travaille en liaison étroite avec les attachés qui animent une équipe de collaborateurs au sein d'un bureau.

Ils peuvent être recrutés aussi bien dans une administration centrale (ministères) que dans un service déconcentré de l'État (préfecture, rectorat...).

Les conditions de participation au concours de secrétaire administratif de l'Etat

Tout candidat doit posséder la nationalité française ; se trouver en position régulière au regard des obligations du Code du service national ; jouir de ses droits civiques ; ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n° 2) portant des mentions incompatibles avec l'exercice des fonctions ; remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction.

Il existe un concours externe, interne et troisième voie.

Le troisième concours est ouvert à toute personne justifiant de l'exercice pendant une durée de quatre ans au moins d'une ou plusieurs activités professionnelles, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association. Le candidat ne doit pas avoir eu, pendant cette période, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d'agent public.

Le dossier de candidature

Une notice individuelle d'inscription ; un état détaillé des services effectifs accomplis comportant le (ou les) visa(s) de(des) autorité(s) compétente(s) ; la photocopie de la carte d'identité.

Le recrutement des secrétaires administratifs de l'Etat

À l'issue du concours, le jury arrête une liste d'aptitude établie par ordre de mérite. La liste d'aptitude est valable uniquement sur un ressort géographique précis, celui de présentation du concours. Le refus de poste attribué à un candidat entraîne la perte du bénéfice du concours.

Les lauréats sont nommés secrétaires administratifs stagiaires pour une durée d'un an. L'autorité peut également décider que la période de stage est prolongée pour une durée maximale d'un an.  

Épreuves

Une épreuve d'admission

- Entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité, les aptitudes du candidat ainsi que sa motivation et à reconnaître les acquis de son expérience professionnelle. Pour conduire cet entretien qui a pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle, d'une durée de 10 minutes au plus, le jury dispose du dossier constitué par le candidat en vue de la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle. Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé sur des questions relatives aux connaissances administratives propres à l'administration, la collectivité ou l'établissement dans lequel il exerce (durée 25 minutes dont 10 minutes au plus d'exposé, coef. 4).
En vue de l'épreuve orale d'admission, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle qu'il remet au service organisateur à une date fixée dans l'arrêté d'ouverture du concours. Le dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle ainsi que le guide d'aide au remplissage sont disponibles sur le site internet du ministère ou de l'établissement chargé de l'organisation du concours. Le dossier est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l'établissement de la liste d'admissibilité.  

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK