Fiche Concours

Secrétaire administratif

Fonction Publique d'Etat

Filière Administrative

Concours Externe

Catégorie B

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le cadre d'emplois de secrétaire administratif de l'Etat

Les secrétaires administratifs constituent un cadre d'emplois administratif de catégorie B. Ce cadre d'emplois comprend les grades suivants : secrétaire administratif de classe normale, secrétaire administratif de classe supérieure et secrétaire administratif de classe exceptionnelle.

Situé ainsi entre le personnel d'encadrement représenté par la catégorie A et le personnel d'exécution classé en catégorie C, le secrétaire administratif est chargé de fonctions dites d'application. 

Concrètement, le secrétaire administratif doit être capable de rédiger des notes, circulaires et courriers divers. Il doit savoir traduire en mesures particulières des textes à caractère général et les appliquer. Il peut être amené à remplir aussi des tâches de gestion ou d'encadrement, il est fréquemment en contact avec les usagers et les services déconcentrés de l'État. Il a un pouvoir d'initiative, d'appréciation, d'interprétation. Au quotidien, il travaille en liaison étroite avec les attachés qui animent une équipe de collaborateurs au sein d'un bureau.

Ils peuvent être recrutés aussi bien dans une administration centrale (ministères) que dans un service déconcentré de l'État (préfecture, rectorat...).

Les conditions de participation au concours de secrétaire administratif de l'Etat

Tout candidat doit posséder la nationalité française ; se trouver en position régulière au regard des obligations du Code du service national ; jouir de ses droits civiques ; ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n° 2) portant des mentions incompatibles avec l'exercice des fonctions ; remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction.

Il existe un concours externe, un concours interne et un troisième concours.

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires de l'un des diplômes suivants : baccalauréat ou titre français admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour l'inscription dans les universités ; titre ou diplôme homologué au moins au niveau IV des titres et diplômes de l'enseignement technologique ; diplôme national reconnu ou visé par l'État sanctionnant une formation d'une durée totale au moins égale à une année d'études supérieures après le baccalauréat ; diplôme de l'Union Européenne, ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace Économique Européen, reconnu au moins équivalent aux diplômes français requis.

Le dossier de candidature

Une notice individuelle d'inscription ; une demande d'extrait de casier judiciaire n°2 ; la copie du diplôme ou du titre requis pour participer aux épreuves du concours ; la photocopie de la carte d'identité ou un certificat de nationalité française délivré par le tribunal d'instance.

Le recrutement des secrétaires administratifs de l'Etat

À l'issue du concours, le jury arrête une liste d'aptitude établie par ordre de mérite. La liste d'aptitude est valable uniquement sur un ressort géographique précis, celui de présentation du concours. Le refus de poste attribué à un candidat entraîne la perte du bénéfice du concours. 

Les lauréats sont nommés secrétaires administratifs stagiaires pour une durée d'un an. L'autorité peut également décider que la période de stage est prolongée pour une durée maximale d'un an.

Épreuves

Deux épreuves d'admissibilité

 

  • Une épreuve de cas pratique avec une mise en situation à partir d'un dossier documentaire remis au candidat pouvant comporter des graphiques ainsi que des données chiffrées. Le dossier doit relever d'une problématique relative aux politiques publiques et comporter plusieurs questions précédées d'une présentation détaillée des attentes du jury destinée à mettre le candidat en situation de travail. Pour cette épreuve le dossier documentaire ne peut excéder 20 pages.  (durée 3 heures, coef. 3) ;
  • une épreuve constituée d'une série de six à neuf questions à réponse courte portant, au choix du candidat exprimé lors de l'inscription au concours, sur l'une des options suivantes : gestion des ressources humaines dans les organisations / comptabilité et finance / problèmes économiques et sociaux / enjeux de la France contemporaine et l'Union européenne.

Pour chaque option, le questionnaire à réponse courte comporte des questions communes et des questions propres à l'option choisie 
(durée 3 heures, coef. 2 dont coefficient 1 pour les questions communes et de capacité de raisonnement et coefficient 1 pour les questions relatives à l'option).
A partir d'un ou plusieurs documents, les questions communes portent sur des connaissances générales permettant d'évaluer l'ouverture au monde, l'intérêt porté aux politiques publiques, aux valeurs du service public et permettant de tester la capacité de raisonnement. Un même texte peut service de support à plusieurs questions.
Pour la partie optionnelle, chaque question est accompagnée d'un ou plusieurs documents en rapport avec la question posée. Un même texte peut servir de support à plusieurs questions. Le dossier documentaire pour l'ensemble des questions ne peut excéder dix pages au total.
 

Une épreuve d'admission

 

  • Entretien avec le jury à partir d'un texte court relatif à un sujet de société en rapport avec le rôle des administrations ou portant sur une politique publique comportant une ou deux questions auxquelles le candidat doit répondre, visant à apprécier les qualités personnelles du candidat, son potentiel, son comportement face à une situation concrète, le cas échéant sous forme de mise en situation (préparation 25 minutes, durée 25 minutes dont 10 minutes au plus d'exposé, coef. 4).

En vue de l'épreuve d'entretien, le candidat admissible adresse une fiche individuelle de renseignement au service gestionnaire du concours à une date fixée par le service et avant le début des épreuves d'admission. Le jury dispose de cette fiche de renseignement pour la conduite de l'entretien qui suit l'exposé. La fiche individuelle de renseignement est disponible sur le site internet du ministère ou de l'établissement chargé de l'organisation du concours.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Concours : Secrétaire administratif spécialisé

  • Date définitive

  • Concours : Secrétaire administratif spécialisés de la direction générale de la sécurité extérieure

  • Date définitive

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK