Fiche Concours

Troisième concours Animateur territorial

Fonction Publique Territoriale

Filière Animation

Concours 3ème voie

Catégorie B

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le cadre d'emplois d’animateur territorial 

Le troisième concours d'animateur territorial permet d'accèder à un cadre d'emploi animation de catégorie B. Les animateurs territoriaux coordonnent et mettent en œuvre des activités d'animation. Ils peuvent encadrer des adjoints d'animation.

Ils interviennent dans le secteur périscolaire et dans les domaines de l'animation des quartiers, de la médiation sociale, de la cohésion sociale, du développement rural et de la politique du développement social urbain. Ils peuvent participer à la mise en place de mesures d'insertion.

Ils interviennent également au sein de structures d'accueil ou d'hébergement, ainsi que dans l'organisation d'activités de loisirs.

Dans la médiation sociale, les animateurs territoriaux peuvent conduire ou coordonner les actions de prévention des conflits ou de rétablissement du dialogue entre les personnes et les institutions dans les espaces publics ou ouverts au public.

Les conditions de participation au troisième concours d’animateur territorial 

Les conditions générales de participation aux concours de la fonction publique 

Tout candidat doit être de nationalité française ou être ressortissant d’un État membre de la Communauté Européenne, ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ; être âgé d'au moins 16 ans (aucune limite d’âge maximale n’est prévue pour se présenter aux concours d’accès à la fonction publique territoriale) ; remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction ; jouir de ses droits civiques ; ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions auxquelles le concours donne accès ; se trouver en position régulière au regard des obligations du service national de l’Etat dont il est ressortissant.

Les conditions particulières de participation au troisième concours d’animateur territorial 

Le concours d'animateur territorial 3e voie est ouvert aux candidats justifiant, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle il est ouvert, de l’exercice pendant 4 ans au moins :

  • d’une ou plusieurs des activités professionnelles
  • OU d’un ou plusieurs des mandats de membres d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale,
  • OU d’une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d’une association (président, vice-président, secrétaire, trésorier…)

Les activités professionnelles prises en compte doivent avoir été exercées dans les domaines correspondant aux missions dévolues aux fonctionnaires du premier grade du cadre d'emplois concerné.

A Noter: La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si les intéressés n’avaient pas, lorsqu’ils exerçaient, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d’agent public.

 

Le recrutement des animateurs territoriaux 

A l’issue des épreuves, le jury arrête, dans la limite des places mises au concours, la liste d’admission. Cette liste est distincte pour chacun des concours.  

Au vu de la liste d’admission, l’autorité organisatrice des concours établit la liste d’aptitude correspondante.

L’inscription sur la liste d’aptitude ne vaut pas recrutement. Elle permet de postuler auprès des collectivités territoriales (communes, départements, régions, structures intercommunales et autres établissements publics qui s’y rattachent).

A la différence de la fonction publique d’Etat, la recherche d’emploi relève d’une démarche personnelle. Il vous appartient de rechercher les collectivités susceptibles de recruter. 

Épreuves

Une épreuve d'admissibilité 

L’épreuve écrite d’admissibilité consiste en la rédaction d’une note à partir des éléments d'un dossier portant sur l'animation sociale, socio-éducative ou culturelle, dans les collectivités territoriales, permettant d'apprécier les capacités du candidat à analyser une situation en relation avec les missions dévolues aux membres du cadre d’emplois.

(Durée : 3 heures ; coefficient 1)

Une épreuve d'admission 

L’épreuve d’admission consiste en un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur les acquis de son expérience professionnelle et permettant au jury d’apprécier sa motivation, son aptitude à exercer les missions dévolues aux membres du cadre d’emplois ainsi que sa capacité à s’intégrer dans l’environnement professionnel au sein duquel il est appelé à travailler.

(Durée totale de l’entretien: 20minutes, dont 5minutes au plus d’exposé ; coefficient 1).

 

Préparation

Carrières Publiques vous accompagne avec la préparation au troisième concours d’animateur territorial. Vous pouvez également découvrir toutes les préparations aux concours animateur territorial.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Concours : Animateur

  • Date définitive

  • Concours : Animateur principal

  • Date définitive

  • Concours : Animateur

  • Date définitive

  • Concours : Animateur principal

  • Date définitive

  • Concours : Animateur

  • Date définitive

  • Concours : Animateur

  • Date définitive

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK