Fiche Métier

Agent d’accueil, d’animation et de conservation

Agent d’accueil, d’animation et de conservation

Fonction Publique Territoriale

Catégorie C

Filière Culturelle

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Conditions d’accès :

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie
  • Mise en stage directe pour les cadres d’emplois de catégorie C en fonction du grade (2e classe)


Premier contact du public, l'agent d’accueil, d’animation et de conservation accueille, informe et oriente l'usager au sein du musée. Sa mission est très polyvalente. De la découverte des expositions aux petites réparations sur les objets, il « gravite » sur plusieurs activités. Rencontre avec Julie Tallès, adjointe du patrimoine 1ère classe au sein d’un musée relatif à la Première Guerre Mondiale.

Accueil du public

L'agent d’accueil, d’animation et de conservation assure l’accueil physique et téléphonique du musée. En tant que premier interlocuteur, son rôle est primordial. A ce titre, il se doit d'avoir une bonne connaissance de la programmation, des tarifs, des modalités d’accès ainsi que des nouveautés en cours. Pour l’aider dans sa tâche, il dispose d’une base d’information informatisée, de plaquettes d’information, d’un site internet… « Aujourd’hui, l’équipe a également recours aux réseaux sociaux pour informer le public et créer un lien privilégié avec celui-ci. Ça marche vraiment très bien : les futurs visiteurs peuvent déjà s’imprégner de l’ambiance des lieux, et ceux qui sont déjà venus, gardent une proximité qui les conduits souvent à revenir… Les échanges sont aussi facilités et plus interactifs ».
Au-delà de l’accueil physique, ce professionnel assure également la vente de la billetterie, s’occupe des réservations (groupes, scolaires…) et gère, si elle existe, la boutique (vente, comptabilité, réassort).

Contribuer à l’animation des expositions

En appui des médiateurs culturels, il assure des visites guidées en faisant découvrir aux visiteurs les expositions temporaires et permanentes. Il participe aussi aux ateliers pédagogiques à destination des scolaires.
« En période de forte influence, chacun est mobilisé pour accueillir les visiteurs. Même si l’animation des expositions n’est pas ma fonction première, je seconde les médiateurs en prenant en charge des visites guidées. Bien entendu, j’ai été briefée au préalable sur le discours à tenir ; toute l’équipe est en mesure de diffuser les mêmes messages ».

Lors des changements d’exposition, l’agent d’accueil est mobilisé pour participer au montage/démontage des expositions temporaires et des activités proposées.

Restaurer des collections

Les petits travaux de nettoyage et de dépoussiérage font partie des missions de ce professionnel de la culture.
« Lorsqu’un livre ou un objet est abîmé, il est mis de côté et réparé selon un protocole défini. Pour cela, j’utilise les outils adéquats. Il faut être très minutieux et vigilant car la moindre mauvaise manipulation peut dégrader encore plus l’objet. Plus vite sont repérés les défauts, moins le travail de réparation est onéreux. Il en va aussi de la bonne conservation des collections, et par ricochet, de l’image du musée ».

L’agent de restauration veille également à la rotation des objets dans les expositions et à leur bonne conservation dans les réserves. Il tient également à jour un inventaire des collections et veille à la bonne tenue de la base documentaire.

Agent d’accueil, d’animation et de conservation dans un musée, c’est :

  • connaitre la réglementation en vigueur en termes de patrimoine (Code du Patrimoine) ainsi que les règles de conservation préventive et de régie des collections,
  • maitriser une ou plusieurs langues étrangères,
  • disposer du sens de l’écoute,
  • avoir des capacités rédactionnelles et une aisance orale,
  • développer des animations,
  • être pédagogue, savoir expliquer des faits historiques,
  • s’adapter à tous les publics,
  • travailler en équipe,
  • faire preuve d’autonomie et d’organisation,
  • être à l’aise avec les outils informatique,
  • être disponible,
  • réparer les objets/livres selon des protocoles définis,

Carrière

Ce métier est rattaché à la catégorie C. Pour la Fonction publique territoriale, les recrutements s'opèrent sur les cadres d'emplois d'adjoints territoriaux du patrimoine. Il y a donc une possibilité de recrutement direct (sans concours) pour le grade de 2e classe.

Le marché de l’emploi est très restreint et les places sont chères. L’agent d’accueil, d’animation et de restauration exerce principalement dans les musées de « taille modeste » où la polyvalence est de rigueur. Il travaille ainsi pour le compte de collectivités territoriales (Communes, intercommunalités, Département ou Région). Dans les structures de plus grande envergure, l’ensemble de ses missions est réparti entre plusieurs équipes professionnalisées (accueil, animation, restauration).

Face aux restrictions budgétaires, de plus en plus de collectivités ont recours à des contractuels pour exercer ce type de mission ; la période de recrutement étant ajustée sur la période d’ouverture du musée (ou de forte influence – saisonnalité).
 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

40 métiers qui recrutent dans la fonction publique

Merci de renseigner votre e-mail

Un email vient de vous être envoyé avec le lien de téléchargement du livre blanc.
Bonne lecture !

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×