Fiche Concours

Chef de garage

Fonction Publique Territoriale

Filière Technique

Concours Examen professionnel

Catégorie C

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le cadre d'emploi de chef de garage

Les chefs de garage constituent un cadre d'emplois technique de catégorie C. Ce cadre d'emplois comprend les grades de conducteur, conducteur spécialisé de premier niveau, conducteur spécialisé de second niveau, chef de garage et chef de garage principal.

Les chefs de garage et les chefs de garage principaux sont chargés d'assurer la coordination et l'exécution des ordres de transport, l'encadrement du personnel, le contrôle de l'état du matériel roulant et la tenue des comptabilités matières. Les emplois correspondant au grade de chef de garage ne peuvent être créés dans les collectivités territoriales ou les établissements publics en relevant qu'à raison d'un emploi par tranche réalisée de quinze véhicules. Un emploi au moins peut toutefois être créé dans les départements et les régions.

Les conditions de participation à l'examen professionnel de chef de garage

Peuvent être nommés chef de garage au choix, par voie d'inscription sur un tableau annuel d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire : les conducteurs spécialisés de second niveau qui, au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est dressé le tableau d'avancement, justifient de neuf ans de services effectifs dans le cadre d'emplois, y compris, le cas échéant, la période normale de stage, dont au moins quatre ans dans le grade de conducteur spécialisé de second niveau ; les conducteurs spécialisés de premier niveau qui, au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est dressé le tableau d'avancement, justifient de neuf ans de services effectifs dans le cadre d'emplois, y compris, le cas échéant, la période normale de stage, dont au moins quatre ans dans le grade de conducteur spécialisé de premier niveau et qui ont subi avec succès les épreuves d'un examen professionnel.

Les candidats peuvent subir les épreuves de l'examen professionnel au plus tôt un an avant la date à laquelle ils doivent remplir les conditions d'inscription au tableau d'avancement.

Le dossier de candidature

Il faut fournir : une notice individuelle d'inscription et un état détaillé des services publics accomplis comportant le (ou les) visa (s) de l'autorité compétente.

La nomination des chefs de garage

À l'issue de l'examen professionnel, le jury arrête une liste des candidats admis établie par ordre alphabétique. L'inscription sur la liste d'admission ne vaut pas nomination, celle-ci étant subordonnée à la volonté de l'autorité territoriale, seule compétente pour établir le tableau d'avancement. La validité dans le temps des examens professionnels prévue pour l'avancement de grade est illimitée.

Peuvent ensuite être nommés au choix chef de garage principal, par voie d'inscription sur un tableau annuel d'avancement, les chefs de garage qui justifient au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est dressé le tableau d'avancement de deux ans d'ancienneté dans le 9ème échelon de leur grade. Les chefs de garage principaux bénéficiaires de ces dispositions ne doivent pas constituer un effectif supérieur à 15 % de l'effectif des conducteurs spécialisés de second niveau, des chefs de garage et des chefs de garage principaux dans la collectivité ou l'établissement. Toutefois lorsque cet effectif est inférieur à sept agents et supérieur ou égal à trois agents une nomination peut être prononcée.

Épreuves

Deux épreuves d'admissibilité

  •  Une note de service comportant une étude d'itinéraire, un calcul de consommation de carburant, l'étude des temps d'utilisation d'un véhicule et la détermination éventuelle des frais de mission du conducteur (coef 2) ; 
  •  la réalisation d'un tableau numérique portant sur la gestion des stocks à partir de données fournies (coef 1).

Une épreuve d'admission

  •  Une conversation avec le jury sur des questions ayant trait plus particulièrement à la pratique du service et à l'organisation générale de la collectivité ou l'établissement employeur (coef 1).

La durée des épreuves est fixée par le jury.

ATTENTION : toute note inférieure à 5 dans l'une des épreuves d'admissibilité entraîne l'élimination du candidat et un candidat ne peut être admis si la moyenne de ses notes aux épreuves est inférieure à 10 sur 20.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK