Fiche Concours

Ingénieur d'études de l'Education Nationale

Fonction Publique d'Etat

Filière Pédagogique

Concours Interne

Catégorie A

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Le corps d'emplois d'ingénieur d'études de l'Education Nationale

Les ingénieurs d'études sont un corps d'emplois de catégorie A. Le corps des ingénieurs d'études comporte trois grades : ingénieur d'études hors classe, ingénieur d'études de 1ère classe et ingénieur d'études de 2ème classe.

Les ingénieurs d'études contribuent à l'élaboration, à la mise au point et au développement des techniques et des méthodes mises en oeuvre dans les établissements où ils exercent, ainsi qu'à l'organisation de leur application et à l'amélioration de leurs résultats.

Ils concourent à l'accomplissement des missions d'enseignement.

Ils peuvent exercer des fonctions d'administration et assumer des responsabilités d'encadrement, principalement à l'égard de personnels techniques.

Les conditions de participation au concours d'ingénieur d'études de l'Education Nationale

Tout candidat doit se trouver en position régulière au regard des obligations du Code du service national ; jouir de ses droits civiques ; ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n° 2) portant des mentions incompatibles avec l'exercice des fonctions ; remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction ; pas de limite d'âge ; pas de condition de nationalité.

Il existe un concours externe et un concours interne.

Le concours interne est ouvert aux assistant ingénieur, technicien ou secrétaire d'administration de recherche et de formation justifiant de 5 années de services effectuées en position de d'activité dans son corps ou en position de détachement, aux fonctionnaires appartenant à un corps dont l'échelonnement indiciaire est au moins équivalent à celui d'un corps de catégorie B justifiant de 5 années de services effectuées en position de d'activité dans son corps ou en position de détachement, aux agents non titulaires assurant des fonctions du niveau de la catégorie A, ou B et doté d'une rémunération au moins équivalente à celle des assistants ingénieurs, techniciens ou secrétaires d'administration de recherche et de formation justifiant de 5 années de services.

Le dossier de candidature

Pour le concours interne : une notice individuelle d'inscription ; un état détaillé des services effectifs accomplis comportant le (ou les) visa(s) de(des) autorité(s) compétente(s) ; la photocopie d'une pièce d'identité.

Le recrutement, la formation et la carrière d'ingénieur d'études de l'Education Nationale

Les concours d'accès aux corps de recherche et de formation sont organisés par branches d'activité professionnelles (BAP) et par emploi type. Les concours de recherche et de formation de catégorie A comportent une phase d'admissibilité nationale et une phase d'admission locale. Un jury différent est nommé pour chacune des deux phases. Le jury d'admissibilité établit au niveau national la liste des candidats admissibles. Le jury d'admission établit au niveau de chaque établissement dans lequel au moins un poste est offert la liste des candidats admis. Il y a donc une liste d'admission par établissement d'affectation. Lors de leur pré-inscription, les candidats doivent choisir, parmi les établissements dans lesquels au moins un poste est offert, celui (ou ceux) pour lequel (ou lesquels) ils souhaitent être affecté(s) en cas de réussite au concours. Ils ont le droit de se pré-inscrire auprès de plusieurs établissements.

S'ils sont déclarés admissibles par le jury national d'admissibilité, ils seront convoqués par chacun des établissements auprès desquels ils se sont inscrits afin de subir l'épreuve d'admission. S'ils sont lauréats à un ou plusieurs concours de catégorie A (sur liste principale et/ou sur liste complémentaire), ils devront classer le(s) poste(s) offert(s) à ce(s) concours par ordre de préférence, sur Internet, aux dates communiquées en temps utile par le centre organisateur. La saisie des voeux sur Internet est impérative pour pouvoir être affecté.

L'administration les affectera en fonction des voeux qu'ils ont indiqués et de leur rang de classement obtenu à chacun des concours concernés. Le candidat qui refuse l'affectation qui lui est proposée, perd le bénéfice du concours auquel il s'est présenté.

Les lauréats des concours externes sont nommés en qualité de stagiaire. La période de stage est d'une durée d'un an à l'issue de laquelle, au vu d'un rapport hiérarchique, l'agent est, soit titularisé, soit autorisé à effectuer un nouveau stage d'un an, soit licencié. Au moment de la titularisation, il est tenu compte pour la détermination du traitement, de l'ancienneté acquise dans le corps précédent (pour les fonctionnaires) ou d'une fraction de l'ancienneté de service (pour les non-fonctionnaires), selon les dispositions prévues par le statut particulier de ces corps.

Les fonctionnaires de recherche et de formation sont régis par les règles du statut général de la fonction publique de l'Etat, sous réserve des dispositions spécifiques prévues par leur statut particulier.  

Épreuves

Une épreuve d'admissibilité

Étude du dossier du candidat par le jury (carrière, rapports d'activité et d'aptitude professionnelle... ; le rapport d'activité est établi par le candidat, le rapport d'aptitude professionnelle est établi par le supérieur hiérarchique) (coef 2).

Une épreuve d'admission

Entretien avec le jury (durée 30mn, coef 4).

Pour l'ensemble des concours internes et externes, les épreuves sont notées de 0 à 20. Toute note inférieure à 5 à une épreuve obligatoire est éliminatoire.  

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK