Fiche Concours

Technicien géomètre du cadastre

Fonction Publique d'Etat

Filière Technique

Concours Externe

Catégorie B

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Fonctions et missions

Le technicien géomètre du cadastre est un fonctionnaire de la catégorie B. Il est chargé de l'exécution des travaux techniques et administratifs qui comportent d'une part la confection et la conservation des plans, d'autre part la tenue à jour des valeurs locatives cadastrales servant de base à l'assiette de la fiscalité directe locale. La direction générale des impôts conduit des études sur les perspectives d'évolution des travaux topographiques afin notamment de mieux prendre en compte les nouvelles technologies. L'attention des candidats est donc appelée sur le fait que les conditions d'exercice des missions des membres du corps des géomètres du cadastre évolueront pour tenir compte des gains d'efficacité que les progrès technologiques et de nouvelles modalités d'organisation du travail permettent d'obtenir. Ainsi, les missions pourraient se diversifier et intégrer une composante fiscale plus marquée.

Recrutement

Les techniciens géomètres du cadastre sont recrutés par la voie de concours externe et interne.

Le concours externe est ouvert aux candidats qui remplissent les conditions suivantes : posséder la nationalité française ; jouir de ses droits civiques ; justifier d'un bulletin n° 2 du casier judiciaire compatible avec l'exercice des fonctions ; se trouver en position régulière au regard du code du service national ; remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction ; être âgé de moins de 45 ans au 1er janvier de l'année du concours sous réserve des dispositions relatives au report ou suppression des limites d'âge ; être titulaire au moins d'un titre ou diplôme homologué au niveau IV (Bac...).

Déroulement de la carrière

Les candidats reçus aux concours externe et interne sont nommés fonctionnaires stagiaires et suivent un cycle d'enseignement professionnel rémunéré de 18 mois. Cette formation comprend une période d'enseignement dispensée en école (12 mois) et un stage d'application (6 mois). La scolarité se déroule à l'Ecole nationale du cadastre à Toulouse. Le suivi de la formation implique de rester au service de l'Etat pendant 8 ans. Le stage pratique débute par une sensibilisation dans une direction des services fiscaux (4 semaines) avant le début des enseignements théoriques ; il complète ensuite la formation reçue à l'Ecole nationale du cadastre par les exercices d'application (4 semaines) sur des chantiers spécialement aménagés par l'école et par un séjour dans une direction des services fiscaux (4 mois). Durant la scolarité, un contrôle comportant sept épreuves (écrites ou orales) permet de vérifier l'acquisition des connaissances. 
Si le stagiaire obtient une moyenne au moins égale à 10/20, il est titularisé technicien géomètre du cadastre. Le corps des géomètres du cadastre comprend trois grades : technicien géomètre, géomètre et géomètre principal. Après quatre ans de services publics (le temps effectivement accompli au titre du service national venant, le cas échéant, en déduction de ces quatre ans), vous pourrez également en votre qualité de fonctionnaire de catégorie B accéder par voie de concours interne à certains des emplois de catégorie A des services déconcentrés du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie (inspecteurs des Impôts, des Douanes, de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes et du Trésor public).

Épreuves

Trois épreuves d'admissibilité

 

  • Dissertation sur un sujet d'ordre général portant sur les grands problèmes du monde moderne (durée 3h, coef 4) ;
  • Mathématiques (résolution de problèmes) (durée 3h, coef 5) ;
  • Droit civil ou topographie ou informatique (élaboration d'une ou plusieurs notes et/ou réponses à des questions dans l'une des matières) (durée 2h30, coef 4).

Trois épreuves orales d'admission

 

  • Exposé sur un thème de culture générale, suivi d'une conversation avec le jury permettant d'apprécier l'aptitude à l'emploi postulé (préparation 20 à 25 mn, durée 20 à 25 mn, coef 4) ; 
  • Mathématiques (durée 15 mn, coef 4) ;
  • Exercices physiques (course, lancer de poids, saut en hauteur) (coef 1).

Il est attribué à chacune des épreuves une note de 0 à 20. Cette note est multipliée par le coefficient fixé pour chaque épreuve. Toute note inférieure à 5 à l'une des épreuves (hors exercices physiques) entraîne l'élimination du candidat.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Concours : Chargé du montage et de la gestion de projets

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Achats)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Electronique)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Génie civil - études techniques)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Mécanique - études)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Mesures physiques)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Pyrotechnie - expertise, essais)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Qualité)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Santé sécurité environnement travail)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Gestion des stocks et approvisionnements)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Informatique)

  • Date définitive

  • Concours : Technicien supérieur d'études et de fabrications (Télécommunications)

  • Date définitive

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK