Fiche Métier

Assistant familial

Fonction Publique Territoriale

Catégorie C

Filière Sociale

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Prendre en charge des enfants dans le cadre de la protection de l'enfance ou pour des raisons médico-sociales

Plus couramment appelée « famille d'accueil », les assistants familiaux accueillent à leur domicile des enfants ou de jeunes majeurs de manière permanente, 7 jours/7 24h/24. Protection de l'enfance ou prise en charge médicale, dans les deux cas, ils assurent la vie quotidienne, le soin, la scolarité... des enfants afin de leur garantir  un développement physique et social dans de bonnes conditions.

Un accueil permanent

L'assistant familial gère la vie quotidienne de l'enfant. Repas, hygiène, sécurité, éveil, loisirs, jeux, vie sociale... il supervise l'éducation des enfants dont il a la charge. Pour cela, il doit savoir s'adapter aux problématiques et à la personnalité de chaque enfant. Faire preuve de pédagogie et disposer d'une écoute attentive font parties inhérentes du métier. Les assistants familiaux sont des « nounous » à plein temps. Les enfants «accueillis» sont intégrés au noyau familial pour une durée plus ou moins déterminée.

Dans le cas de mesures de protection de l'enfance, l'assistant familial doit également «jongler» avec les visites parentales et accompagner les enfants dans des situations parfois très complexes.

Un « véritable » métier

La profession d'assistant familial a beaucoup évolué ces dernières années. Le métier s'est professionnalisé.Une formation obligatoire de 120 heures permet l'obtention du Diplôme d'Etat d'Assistant Familial de niveau V.Un agrément est délivré par le Président du Conseil général après vérification que les conditions d'accueil garantissent la santé, la sécurité et l'épanouissement des mineurs accueillis. L'agrément est la condition sine qua none pour accueillir des enfants à domicile.

L'assistant familial travaille ensuite au sein d'une équipe de professionnels de l'Aide Sociale à l'Enfance du Conseil général. Il participe, à ses côtés, à la construction d'un projet personnalisé pour chaque enfant accueilli. Au cours de sa mission, l'assistant dispose d'un accompagnement professionnel par l'équipe de travailleurs sociaux et par des psychologues.

Côté profil...

Le métier d'assistant familial est avant tout une vocation. Apprécier le contact des enfants et être en mesure d'en accueillir à son domicile dans de bonnes conditions s'avèrent indispensables. Même si le métier est très féminisé, les assistants familiaux masculins sont de plus en plus nombreux. Patience, aisance relationnelle, notions de puériculture et de diététiques, formation aux gestes de premiers secours... sont des atouts non-négligeables pour exercer ce métier.

Gabrielle Petit

Assistante familiale

Fonction publique territoriale

Filière sociale

Catégorie C : agents sociaux territoriaux

 

Conditions d'accès :

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie
  • Possibilité de recrutement direct pour les cadres d'emplois de catégorie C en fonction du grade (deuxième classe)
  • Profession et conditions d'exercice réglementées
  •  

Témoignage

Jacqueline Blanc

Jacqueline Blanc est assistante familiale depuis 15 ans. Depuis l'obtention de son agrément, elle a accueilli, à son domicile, de nombreux enfants dans le cadre de mesures de protection de l'enfance.

En quoi consiste le métier d'assistant familial ?

Je m'occupe des enfants qui me sont confiés tout au long de la durée de leur séjour. Les périodes peuvent être plus ou moins longues en fonction des problématiques rencontrées par la famille. Je m'apparente à une « nounou à temps plein ». Du lever au coucher, je gère tout le quotidien de l'enfant. Repas, hygiène, vêtements, école, activités, loisirs, visite médicales... la prise en charge est complète. Pour ce qui relève des besoins matériels, on est un peu comme des parents de « substitution ». Mon rôle est d'offrir aux enfants la possibilité de grandir et de s'épanouir en toute sérénité.

Pourquoi avoir choisi cette profession ?

J'ai toujours aimé m'occuper des enfants ; j'en ai moi-même trois. Lorsque le dernier est entré à l'école, j'ai voulu recommencer à travailler tout en gardant une grande disponibilité pour ma vie de famille. Je me suis renseignée sur les opportunités qui pouvaient se présenter. On m'a parlé du métier d'assistant familial. A l'époque, je ne connaissais pas du tout. Je me suis lancée dans l'aventure et j'ai passé l'agrément. A ce moment là, la formation était beaucoup moins importante qu'aujourd'hui. Cela a donc été très vite.

Qu'est-ce qui le plus difficile à gérer ?

Les enfants sont tous différents et leur vécu antérieur également. Ils ont connu des situations complexes qui les ont souvent beaucoup impactées. Il est parfois compliqué de « reprendre le dessus » et de leur inculquer un autre mode de vie. Cela prend du temps et requiert beaucoup de patience. La séparation est aussi inévitable. Nous ne sommes pas les « parents biologiques. Il faut avoir à l'esprit qu'un jour, ils vont partir.

Quel est votre plus beau souvenir ?

J'ai accueilli un petit garçon à l'âge de 10 ans et il est resté chez moi jusqu'à ses études supérieurs. Je l'ai vu grandir et devenir un homme. Maintenant, il travaille comme informaticien. Il vient me voir régulièrement. C'est valorisant de voir qu'il a « réussi » et qu'il mène sa propre vie.

Selon votre expérience, quelles qualités sont indispensables pour devenir assistant social ?

Aimer les enfants assurément ! Etre pédagogue et patient sont indéniables. Il faut également avoir un « bon mental » car les enfants ne sont pas toujours « faciles ». Ils sortent souvent de situations familiales difficiles et leur développement en est affecté. Heureusement, nous sommes épaulés par les équipes de l'action sociale. On dispose d'un soutien continu lorsque l'on rencontre des difficultés que ce soit avec les enfants ou leurs familles.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK