Fiche Concours

Accès aux IRA (concours généraliste)

Fonction Publique d'Etat

Filière Administrative

Concours Externe

Catégorie A

lien externe vers facebooklien externe twitterlien externe vers Google+
lien externe imprimerlien externe envoi par email

Présentation

Quelle est la fonction des Instituts Régionaux d'Administration (IRA) ?

Les Instituts Régionaux d'Administration (IRA) ont été créés en 1970 et sont placés sous la tutelle du Premier Ministre. Ils sont chargés de la formation des fonctionnaires de catégorie A et offrent une grande diversité de postes en administrations centrales, en services déconcentrés et dans des établissements publics rattachés à certains ministères.

Il y a 5 IRA répartis sur le territoire métropolitain : Bastia, Lille, Lyon, Metz et Nantes. Les concours d’accès aux Instituts Régionaux d'Administration sont le principal mode de recrutement des attachés d’administration de l’Etat,

Les recrutements les plus importants concernent cependant trois corps : les attachés d'administration scolaire et universitaire ; les attachés d'administration centrale ; les attachés de préfecture.

Il existe trois concours d'accès aux IRA :

  • un concours externe, objet de la préparation "Carrières publiques" ;
  • un concours interne
  • un troisième concours réservé aux personnes âgées de moins de 40 ans qui justifient au 1er janvier de l'année du concours de l'exercice pendant au moins 5 années d'une ou plusieurs activités professionnelles ou d'un ou plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale : conseil municipal, conseil régional, conseil général...

La proportion de postes offerts en moyenne au concours externe est d'environ 60 % (ce qui représente entre 350 et 370 postes lors de chaque session du concours) étant précisé que les IRA proposent en moyenne, chaque année, un peu plus de 600 postes au concours.

Quelles sont les missions des attachés d'administration d'Etat formés par les IRA ?

Les attachés d’administration sont des fonctionnaires de l’Etat chargés de missions variées : encadrement et animation d'équipes, conduite de projets ou expertise dans les différentes politiques publiques de l'Etat, ainsi que dans les domaines des ressources humaines, des questions juridiques, économiques et sociales, budgétaires et financières, de l’achat public, de la communication, des moyens matériels ou encore de la gestion d’un établissement public...

Comment fonctionne la formation ?

Les concours permettent d’accéder à un parcours de formation rémunéré de 12 mois qui s'organise en 2 périodes de 6 mois : l'une au sein des instituts et l'autre en service directement sur le premier poste d'affectation.

La titularisation est prononcée par l’employeur à l’issue du parcours de formation de 12 mois. Les fonctionnaires recrutés par la voie des IRA s'engagent à servir l'Etat durant 3 années.

Les postes offerts aux élèves se situent au sein des administrations centrales, des services déconcentrés de l’Etat ou en établissement public. Les IRA permettent également, pour un nombre limité de postes, de devenir secrétaire des affaires étrangères (cadre d'administration, 4 à 6 postes par an) ou d’intégrer la Caisse des dépôts et consignations (20 postes par an).

Quelles sont les conditions pour s'inscrire aux concours d'accès aux IRA ?

3 voies de concours sont prévues :

  • Le concours externe s'adresse aux candidats titulaires au minimum d'une licence ou d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau 6 (ancien niveau II), ou d'une qualification reconnue au moins équivalente à l'un de ces titres ou diplômes.
  • Le concours interne est réservé aux candidats déjà en poste dans l'administration (fonctionnaires ou contractuels), totalisant au moins 4 ans de services publics.
  • Le troisième concours est ouvert aux candidats ayant une expérience professionnelle, quelle qu'en soit la nature, d'au moins 5 ans dans le secteur privé, en tant qu'élu local ou en qualité de responsable, y compris bénévole, d'une association.

Épreuves

Les épreuves sont communes aux trois concours : externe, interne et 3e concours

  • Les modalités d’épreuves sont identiques pour les trois voies d’accès afin de marquer le caractère commun des attendus, en termes de compétences et d’aptitudes, à l’entrée en IRA.
  • Les caractéristiques propres aux candidats de chaque catégorie de concours sont prises en compte lors de l’évaluation de leurs prestations, à travers une différenciation des attendus en terme de compétences et d’exigences. Cette différenciation se traduit par une évaluation propre à chaque catégorie de concours.
  • Toutes les épreuves sont obligatoires et toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire. Toute absence à l'une des épreuves entraîne l'élimination du candidat. En cas d'absence à l'une des épreuves d'admissibilité, la participation éventuelle à l'autre épreuve n'est pas notée.

Epreuves écrites d'admissibilité

Les deux épreuves écrites d’admissibilité sont centrées sur la détection des compétences et sont complémentaires :

  • L’épreuve de cas pratique a pour objet de sélectionner les candidats dont les productions révèlent les meilleures aptitudes à la résolution appliquée d'une commande sur dossier. Cette épreuve comporte la production :

-    d’une note argumentée, présentant la démarche suivie pour traiter la problématique et formuler des propositions de solution pratique ;
-    de documents opérationnels visant à mettre en œuvre les propositions formulées (projet de courrier, fiche de procédure, projet de courriel, rétroplanning, organigramme, outil de communication, etc.).

Cette épreuve requiert du candidat d’associer à la connaissance des politiques publiques et leur compréhension, une première appréhension de l’environnement administratif, ainsi qu’un effort de synthèse, d’analyse et de logique, dans une optique de démonstration de ses savoir-faire.

Le dossier, de 30 pages maximum, portera sur un ou plusieurs thèmes d’actualité des politiques publiques, connus à l’avance comme cela est actuellement le cas pour la première épreuve d’admissibilité des trois concours.

  • L’épreuve de questionnaire à choix multiples est destinée à vérifier l’acquisition d’un socle minimal de connaissances exigées pour pouvoir suivre la formation en IRA dans les meilleures conditions.

Elle comprend un maximum de 120 questions :
-    pour 2/3 au plus, dans les deux domaines suivants : culture juridique et administrative (droit constitutionnel ; institutions administratives ; droit administratif ; gestion des ressources humaines dans les administrations publiques) et finances publiques ;
-    pour 1/3 au moins, dans les deux autres domaines suivants : organisation, fonctionnement et politiques des institutions européennes et culture numérique.

Epreuve orale

Une épreuve d’entretien avec le jury dont le caractère d’entretien de recrutement est renforcé .

Au cours de cet entretien, le jury évalue les aptitudes et la motivation des candidats à exercer les fonctions auxquelles prépare la formation délivrée par les IRA notamment sous la forme de mises en situation professionnelle, d’interrogations sur les enjeux des politiques publiques et leur environnement administratif.

Comment préparer l'un des concours d'accès aux IRA ?

Les concours d'accès aux IRA sont de très haut niveau et particulièrement sélectifs. Il est fortement recommandé de faire appel à une préparation professionnelle pour optimiser vos chances de succès.

Une bonne préparation doit comporter une méthodologie pour chaque épreuve et plusieurs entraînements aux épreuves. Nous vous conseillons d’opter pour un organisme de formation éprouvé qui propose des corrections personnalisées afin de suivre vos progrès.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

    CRÉER UNE ALERTE E-MAIL
  • Concours : Conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation - février 2022

  • Date définitive

  • Concours : Sous-officiers de gendarmerie - septembre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Educateur de la protection judiciaire de la jeunesse - septembre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Surveillant de l'administration pénitentiaire - octobre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Technicien sanitaire et de sécurité sanitaire - septembre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Administrateur du sénat - juin 2022

  • Date prévisionnelle

  • Concours : Médecin inspecteur de santé publique - octobre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Directeur des services de la protection judiciaire de la jeunesse – septembre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Gardien de la paix de la police nationale – septembre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Agent administratif principal des finances publiques – octobre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Agent de constatation principal des douanes branche « contrôle des opérations commerciales et administration générale » et de la branche « surveillance » – octobre 2022

  • Date définitive

  • Concours : Concours complémentaires d'accès au corps des administrateurs de l'Etat « concours d'Orient » - septembre 2022

  • Date définitive

20 conseils pour réussir les concours de la fonction publique

Merci de renseigner votre e-mail

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Carrières Publiques de la société GROUPE MONITEUR, RCS Nanterre 403.080.823. GROUPE MONITEUR ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront les utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Un email vient de vous être envoyé avec le lien de téléchargement du livre blanc.
Bonne lecture !

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×