Fiche Concours

Commissaire des armées

Fonction Publique d'Etat

Filière Administrative

Concours Externe

Catégorie A

lien externe vers facebooklien externe twitterlien externe vers Google+
lien externe imprimerlien externe envoi par email

Présentation

Le métier de commissaire des armées

Le commissaire est un officier interarmées qui occupe un poste à responsabilité indispensable au soutien des armées. Il est amené à encadrer des équipes et à s’adapter à un environnement en constante évolution. Sa formation militaire à l’Ecole des commissaires des armées (ECA) lui permet d’acquérir le savoir-être nécessaire pour appréhender l’organisation militaire et partager les valeurs fortes des armées. Il a vocation à servir au sein des armées (terre, marine, air) et des services du ministère des armées (service de santé et direction générale de l’armement).

Le commissaire développe son expertise au profit des armées, du Service du commissariat des armées et de l’ensemble des organismes du Ministère des armées. Il exerce des fonctions d’encadrement, de conception et de direction dans le droit, les ressources humaines, l’audit, le management des systèmes d’information, la logistique, le management des organisations en santé, le management des programmes d’armement, l’aide à la décision, les finances, les achats et le management des organisations de restauration/hébergement/loisirs.

Le commissaire a pour mission de servir son pays en contribuant au déroulement des missions menées par les forces armées, donnant ainsi un sens à son engagement. En tant que militaire, il a l’opportunité d’exercer ses fonctions sur des théâtres d’opérations extérieures (OPEX) et en missions intérieures (Sentinelle).

Comment devient-on commissaire des armées ?

Devenir commissaire de carrière (CDI) en étant lauréat du concours sur épreuves ou sur titres :

  • Le concours sur épreuves, à partir de Bac +3 : ouvert aux étudiants ou diplômés issus d'IEP, d'universités de droit, d'économie ou de gestion et âgés de moins de 26 ans au 1er janvier de l’année du concours ;
  • Le concours sur titres, à partir de Bac +5 : ouvert aux étudiants ou diplômés issus d'IAE et d'écoles de commerce ou d'ingénieur spécialisés en achats, finances, audit, logistique, contrôle de gestion ou encore systèmes d'information et âgés de moins de 27 ans au 1er janvier de l’année du concours.

Conditions communes aux 2 concours :

  • être de nationalité française ;
  • être apte médicalement.

Inscriptions :

Les inscriptions pour les concours sur épreuves et sur titres ont lieu de novembre à février sur www.defense.gouv.fr/commissariat

Formation :

Les lauréats des concours sur épreuves et sur titres effectuent ensuite une formation rémunérée de 2 ans au sein de l’Ecole des commissaires des armées (Salon-de-Provence) aux termes desquels les élèves obtiennent un Master 2 « Droit et administration de la Défense ». La formation a pour objectifs d'appréhender l’environnement militaire, de développer des qualités managériales, et de maîtriser les savoirs et les outils nécessaires pour assurer des responsabilités administratives dans un environnement en transformation permanente. A l’issue de la formation, ils sont affectés sur leur premier poste au sein des armées, du Service de santé des armées ou de la Direction générale de l’armement.

L’évolution professionnelle d’un commissaire des armées

Le commissaire des armées est amené à exercer son métier au sein d’une unité opérationnelle des armées (terre, marine, air), d’un service du ministère des armées ou au sein du Commissariat des armées dans des organismes experts en audit, finances, achats, logistique... Ils peuvent être affectés sur l’ensemble du territoire national, en outre-mer et à l’étranger.

Les avantages du métier de commissaire des armées

Salaires évolutifs, affectations en outre-mer et à l'étranger, évolution professionnelle… le commissaire des armées dispose de plusieurs avantages, liés à son statut de militaire.

La rémunération d’un commissaire dépend de son grade, de sa situation familiale, de son affectation géographique et des missions opérationnelles (exemple : embarquement…).

Pour en savoir +

Site internet www.defense.gouv.fr/commissariat 
LinkedIn « Commissaires des armées »
Instagram @commissairesdesarmees
Facebook « Ecole des commissaires des armées »
YouTube « Commissaires des armées »

 

Épreuves

Concours sur épreuves

Phase d’admissibilité (épreuves écrites)

  • Culture générale (coef 5) - durée : 5 heures
    Composition sur un sujet se rapportant à l’évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux.
  • Épreuve d'option (coef 4) - durée : 5 heures
    Composition sur un sujet de droit public, droit privé, sciences économiques ou sciences de gestion, selon le choix du candidat lors de son inscription.
  • Note de synthèse (coef 7) - durée : 4 heures
    Composition d’une synthèse sur un dossier relatif à une question d’ordre général, assortie de propositions.

Phase d’admission (épreuves orales et sportives)

Épreuves orales :

  • Culture générale et motivation (coef 8) - 30 min de préparation - 5 min d'exposé - 10 min d'échange sur le sujet - 25 min d'entretien de motivation (durée totale 40 min) :
    Exposé sur un sujet choisi parmi un tirage au sort de 2 sujets se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux
  • Épreuve d'option (coef 4) - 30 min de préparation - 20 min de restitution dont 10 min d'exposé (durée totale 20 min) :
    Exposé sur un sujet tiré au sort portant sur le droit public, le droit privé, les sciences économiques ou les sciences de la gestion, selon le choix du candidat lors de son inscription.
  • Anglais (coef 4) - 15 min de préparation - 20 min de restitution :
    Interrogation en langue anglaise portant sur un texte emprunté à la presse et traitant d'un sujet d'actualité.
  • Épreuve de 2ème langue (facultative coef 1) - 15 min de préparation - 20 min de restitution :
    Interrogation sur une deuxième langue vivante en espagnol, italien ou allemand et portant sur un texte emprunté à la presse et traitant d'un sujet d'actualité.

Épreuves sportives (coef 3) :

  • Natation 50 mètres nage libre
  • Course 3 000 mètres
  • Course 50 mètres
  • Tractions et abdominaux

Concours sur titres

Phase d’admissibilité : sélection sur dossier

Étude du dossier de candidature (CV et lettre de motivation, niveau de langue anglaise)

Phase d’admission : épreuves orales et sportivesPHASE D’ADMISSION : ÉPREUVES ORALES ET SPORTIVES

Épreuves orales :

  • Entretien de motivation (coef 8) - durée : 50 min
    Entretien durant lequel le candidat est invité à présenter son parcours et son expérience au jury. Il permettra d'apprécier les connaissances générales du candidat, ses qualités de jugement et d'expression, de motivation, son aptitude à exercer des responsabilités d'officier et son intérêt pour un milieu d'emploi particulier.
  • Entretien individuel (coef 4) : - durée : 50 min dont 20 min d'exposé et 30 min d'échange avec le jury
    Présentation orale de 20 minutes d'une problématique choisie par les candidats admissibles parmi un catalogue de sujets relatifs aux domaines suivants : finances - comptabilité - audit - contrôle interne - contrôle de gestion - achats publics - logistique - management de projets ou de programmes ou d'organisations - système d'information - ressources humaines - hôtellerie restauration - droit. Cette présentation sera suivie d'un échange de 30 min avec le jury (questions en français et en anglais).

Épreuves sportives (coef 3) :

  • Natation 50 mètres nage libre
  • Course 3 000 mètres
  • Course 50 mètres
  • Tractions et abdominaux

 

  • Programme

  • Rendez-vous sur notre site pour consulter tous les outils d’aide à la préparation des concours (vidéos conseils sur les épreuves sportives, rapports du jury, annales, programme de révision…) ainsi que nos meilleurs conseils pour réussir : https://www.defense.gouv.fr/commissariat/recrutement/concours-commissaire-des-armees/se-preparer-aux-concours-externes 

    Dates

    Les inscriptions pour les concours sur épreuves et sur titres ont lieu de novembre à février sur www.defense.gouv.fr/commissariat

    Calendrier général du concours sur épreuves :

    Épreuves écrites (phase d'admissibilité): en mars à Paris, Bordeaux, Lyon, Metz, Rennes et Salon-de-Provence.
    Résultats d'admissibilité : fin avril.
    Épreuves orales et sportives (phase d'admission): en juin à Paris.
    Proclamation des résultats : fin juin.
    Début de la formation à l’École des commissaires des armées : mi-août.

    Calendrier général du concours sur titres :

    Sélection sur dossier (phase d'admissibilité) : fin mars.
    Diffusion des résultats d'admissibilité : début avril.
    Épreuves sportives et orales (phase d'admission): en mai à Arcueil.
    Diffusion des résultats d'admission: fin mai.
    Les lauréats seront conviés à la cérémonie de proclamation des résultats du concours sur épreuves fin juin.
    Début de la formation à l’École des commissaires des armées : mi-août.

  • Dates

    CRÉER UNE ALERTE E-MAIL
  • Concours : Officier du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Commissaire de police de la police nationale - février 2021

  • Date définitive

  • Concours : Officier de police nationale - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Inspecteur de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Lieutenant pénitentiaire - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Surveillant de l'administration pénitentiaire - janvier 2020

  • Date définitive

  • Concours : Surveillant de l'administration pénitentiaire - janvier 2020

  • Date définitive

  • Concours : Conservateur stagiaire, élèves de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques – mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Bibliothécaires - février 2021

  • Date définitive

  • Concours : Bibliothécaire assistant spécialisé - février 2021

  • Date définitive

  • Concours : Magasinier des bibliothèques principal - mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Inspecteur des douanes et droits indirects - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur des écoles - avril 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur des écoles des établissements d'enseignement privés sous contrat - avril 2021

  • Date définitive

  • Concours : Personnel de direction d'établissement d'enseignement ou de formation - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Inspecteur d'académie - inspecteur pédagogique régional - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Inspecteur de l'éducation nationale - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur agrégé de l'enseignement du second degré - mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur du second degré (CAPES) - mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur du second degré, enseignement technique (CAPET) - mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur d'éducation physique et sportive (CAPEPS) - mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Professeur de lycée professionnel (CAPLP) - avril 2021

  • Date définitive

  • Concours : Conseiller principal d'éducation - mars 2021

  • Date définitive

  • Concours : Psychologue de l'éducation nationale - février 2021

  • Date définitive

  • Concours : Maître dans les établissements d'enseignement privés sous contrat du second degré (CAFEP et CAER) - janvier 2021

  • Date définitive

  • Concours : Chargé de recherche (INRAE) - novembre 2021

  • Date définitive

20 conseils pour réussir les concours de la fonction publique

Merci de renseigner votre e-mail

Un email vient de vous être envoyé avec le lien de téléchargement du livre blanc.
Bonne lecture !

Une erreur est survenue veuillez réessayer ultérieurement

×