Fiche Concours

Inspecteur principal des impôts

Fonction Publique d'Etat

Filière Administrative

Concours Examen professionnel

Catégorie A

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Présentation

Fonctions et missions

L'inspecteur principal des impôts exerce ses fonctions au sein des services déconcentrés ou des services centraux de la Direction Générale des Impôts. Ses fonctions peuvent être : Inspecteur principal des services (à ce titre, il assure la coordination des méthodes et l'homogénéisation de l'exercice des missions, participe aux actions de soutien et procède à la vérification des services), Responsable de centre ou Chef de brigade.

Par ailleurs, l'inspecteur principal peut se voir confier des missions d'audit, d'enquête et d'expertise ou des fonctions au sein des services relevant de la Direction Générale des Impôts.

Recrutement

L'inspecteur principal des impôts est recruté par la voie d'un concours professionnel. 

Ce concours s'adresse aux inspecteurs des impôts qui remplissent cumulativement au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est organisé les trois conditions suivantes : justifier d'au moins six ans de services effectifs dans un corps de catégorie A dont deux ans dans le grade d'inspecteur des impôts, compter au moins un an et six mois d'ancienneté dans le 5ème échelon de leur grade et, pendant une période transitoire, au plus trois ans dans le 10ème échelon et ne pas avoir participé cinq fois au concours.

Déroulement de la carrière

À l'issue du concours professionnel, la nomination des agents admis implique leur affectation dans un emploi d'inspecteur principal. Le refus de rejoindre le poste assigné entraîne la perte du bénéfice de l'admission au concours. Les nominations sont prononcées en fonction de l'échelon et de l'ancienneté dans l'échelon détenus dans le grade d'inspecteur. Ils sont astreints à suivre une période de stage et de formation.

Le cursus de formation des inspecteurs principaux vise à leur présenter, tant sur le plan technique qu'en matière de positionnement, leur rôle au sein de la Direction Générale des Impôts et particulièrement leurs fonctions d'organisation, de contrôle, d'expertise et de soutien dans un contexte de déconcentration. Une période de stage de quatre mois dans leur direction d'affectation fait alterner des phases de formations théoriques et des actions pratiques avant la prise effective des fonctions. Certains enseignements sont communs à l'ensemble de la promotion comme les méthodes d'évaluation de l'activité de la Direction Générale des Impôts (audit et vérification de service) ou la gestion des personnels. Des formations spécialisées sont offertes à des publics ciblés en fonction de la dévolution des fonctions (responsable de centre, chef de brigade, inspecteur principal des services, délégué à la formation professionnelle, chargé de communication...).

Aux termes de leurs statuts, les agents de catégorie A peuvent être nommés, en fin de carrière, au grade de conservateur des hypothèques dont les emplois sont répartis en six catégories.

Épreuves

Trois épreuves d'admissibilité

  • Composition sur un sujet d'ordre général relatif aux problèmes du monde contemporain (durée 4h, coef 2) ;
  • rédaction d'une note professionnelle à partir d'éléments donnés relatifs à un ou plusieurs aspects de la fiscalité, des missions, de l'organisation et du fonctionnement de la direction générale des impôts et son environnement, pouvant déboucher sur la formulation d'un avis et/ou d'une proposition en lien avec le sujet traité (durée 5h, coef 6) ;
  • exposé sur un thème relatif à la direction générale des impôts, à son environnement et au fonctionnement du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, suivi d'une conversation avec le jury (durée 30 mn, préparation 30 mn, coef 3). 

Une épreuve d'admission


Entretien libre à partir de l'expérience professionnelle du candidat (durée 40 mn, coef 6). 

Il est attribué à chacune des épreuves une note de 0 à 20. Cette note est multipliée par le coefficient fixé pour chaque épreuve. Toute note inférieure à 5 sur 20 lors d'une des épreuves d'admission ou d'admissibilité entraîne l'élimination du candidat.

  • Programme

  • Aucun programme renseigné
  • Dates

  • Aucune date n'est prévue à ce jour pour ce concours.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK