Fiche Métier

Professeur des écoles

Professeur des écoles

Fonction Publique d'Etat

Catégorie A

Filière Pédagogique

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Conditions d’accès :

  • Concours externe, interne ou 3e concours (CRPE) avec conditions de diplôme

Ecrire, lire ou encore compter… le professeur des écoles enseigne à ses élèves les savoirs fondamentaux. Il s’occupe des enfants de 2 à 11 ans, de leur entrée à l’école maternelle, puis à l’école élémentaire jusqu’à la classe de CM2. Métier en constante évolution, il nécessite de grandes capacités d’adaptation et « d’innovation » pour capter l’attention des élèves et les aider à se construire. Rencontre avec Emmanuelle Petit, professeur des écoles depuis 23 ans.

Mobiliser une multitude de savoirs

Doté d’une excellente culture générale, le professeur des écoles assure un enseignement multidisciplinaires combinant français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, pratiques artistiques, éducation sportive, culture numérique... « Etant donné que l’on dispense un enseignement général, on est très polyvalent, ce qui est d’autant plus intéressant. En effet, au travers des différentes disciplines, on réfléchit à une acquisition transversale des savoirs. Par exemple, les mathématiques sont abordées de manière théorique mais aussi par le jeu en éducation physique, en atelier cuisine, en sortie scolaire ou encore en sciences naturelles ».

Développer de nombreux savoirs-être

Pour transmettre ces notions, l’enseignant active des savoirs-être tels que la patience, l'écoute et une certaine autorité naturelle. Afin que les élèves puissent facilement « intégrer » les contenus pédagogiques, il doit savoir capter l'attention, s'adapter en permanence et expliquer les choses clairement. « Il est indispensable de se renouveler dans l’animation des contenus pédagogiques ; d’une part pour éviter la « routine » du côté de l’enseignant, d’autre part pour « coller » au profil des élèves et de leurs besoins. Il faut souvent répéter les consignes, les exprimer autrement et parfois gérer des tensions. Tout ne marche pas du premier coup ; il faut beaucoup d’énergie  pour accompagner les enfants dans leur apprentissage. Inclure les outils numériques devient aussi incontournable pour les « toucher » ».

A partir d’un programme scolaire défini par le ministère de l'Éducation nationale, le professeur des écoles élabore, en toute autonomie, les contenus pédagogiques et évalue l'acquisition des compétences des élèves.

Un emploi du temps diversifié et parfois chargé

Le professeur des écoles assure chaque semaine 26 heures d'enseignement auxquelles s’ajoutent la préparation des cours, la correction de la production des élèves et le suivi des relations avec leurs parents. Une partie du travail s’effectue donc au-delà du temps de classe.
En parallèle,  l’enseignant mène des projets, tels que l’organisation des sorties scolaires, l’élaboration des projets pédagogiques, en équipe ou en partenariat avec les associations ou la Mairie.

Etre professeur des écoles, c’est :

  • Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactique
  • Construire, réaliser et animer des situations d'enseignement et d'apprentissage
  • Prendre en compte la diversité des élèves
  • Etre à l’écoute des élèves et des parents
  • Générer une dynamique de groupe propice à l'apprentissage et à la socialisation
  • Évaluer les progrès et les acquisitions des élèves
  • Contribuer à l'action de la communauté éducative
  • Intégrer les éléments de la culture numérique dans l’exercice de son métier

Comment devenir professeur des écoles ?

Pour devenir professeur des écoles, il est de rigueur, après une licence, de suivre un master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF). Cette formation combine des enseignements orientés vers la pratique du métier et une préparation au concours des enseignants. Pour enseigner à l'école primaire (école maternelle et école élémentaire), il faut avoir réussi le concours de recrutement du CRPE. Il s'agit d'un concours académique. Les concours sont organisés en fin de première année de master.

Une fois reçus au concours, les lauréats sont nommés professeurs des écoles stagiaires et affectés dans un des départements de l'académie dans laquelle ils ont été recrutés. Pendant une année scolaire, ils suivent une formation en alternance rémunérée dans le cadre de leur deuxième année de master MEEF, rythmée par un stage à mi-temps devant des élèves dans une école et par des cours dispensés en école supérieur de professorat et d’éducation (ESPE). Ils bénéficient tout au long de leur formation en alternance d’un dispositif d’accompagnement.

Dans le courant de l’année, ils formulent des vœux pour leur première affectation en tant que professeur titulaire. Ils sont titularisés après validation du master MEEF à la fin de l’année de M2 et obtention d’un avis favorable du jury académique d’évaluation du stage en responsabilité.

Évolutions

Après plusieurs années d'enseignement et une formation complémentaire, il est possible de devenir enseignant spécialisé pour s'occuper d'enfants handicapés ou en difficulté, formateur de professeurs, conseiller pédagogique ou psychologue scolaire (à condition d'avoir suivi des études de psychologie). Des fonctions de direction sont également envisageables en tant que directeur d'école, directeur d'établissement spécialisé ou inspecteur de l'Éducation nationale premier degré.
 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK