Fiche Métier

Médiateur culturel

Fonction Publique Territoriale

Catégorie B, Catégorie C

Filière Animation, Filière Culturelle

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Le médiateur culturel joue un rôle essentiel dans les politiques culturelles mises en place par les collectivités territoriales (communes, départements, régions) et l'État. Interface entre le public, la culture et le patrimoine, il organise des événements et des rencontres avec le public en mettant en place des expositions, des animations, des ateliers pédagogiques... Sa mission est de faciliter, pour tous les publics, la compréhension et l'accès à l'univers culturel.

Faciliter l'accès à la culture

Le médiateur culturel travaille souvent dans un musée, qui peut être national, mais aussi communal, départemental (plus rarement régional), ou intercommunal ou dans un service culturel d'une administration d'État ou territoriale. Sa mission consiste à attirer le public et à susciter son intérêt pour une activité culturelle. Il a, pour cela, plusieurs moyens à son actif. Expositions permanentes, temporaires, ateliers pédagogiques, animations en tout genre... sont mis en place pour valoriser des collections et/ou des œuvres artistiques.

Le médiateur culturel peut solliciter tous les médias pour « mettre en scène » la thématique retenue : vidéos, livres, signalétiques, musiques, éclairages, bornes interactives, blogs, sites internet... Plus les canaux de communication sont nombreux, plus la cible touchée sera large.

Animer et valoriser

Le médiateur culturel accompagne les visiteurs. Il expose toutes les informations utiles lors de leur parcours de visite tout en alimentant son discours d'anecdotes et d'éléments de compréhension. Il doit savoir s'adapter en fonction de son public (initiés, enfants, adultes, scolaires...) et donc bien connaître ses attentes, être à l'écoute de ses besoins et de ses envies. Pour être le plus en adéquation, il est important qu'il se tienne au courant des tendances du moment et des actualités culturelles.

En somme, c'est un « facilitateur » pour permettre au plus grand nombre de comprendre la démarche artistique ou culturelle.

Être ouvert d'esprit

Pour exercer le métier de médiateur culturel, avoir une solide culture générale dans les domaines de l'art, de la culture et du patrimoine est indispensable. Curieux et pédagogue, il faut également avoir le sens du contact et être à l'aise devant un public. Organisé, le médiateur culturel doit être en mesure de gérer un projet dans sa globalité tout en incluant un impact financier.

Au-delà de l'accueil et de l'information du public, le médiateur culturel travaille en étroite collaboration avec les associations, les musées, les salles de théâtre.

Le développement de partenariats est aussi un axe essentiel de sa mission. Le médiateur culturel se doit en effet de connaître les acteurs culturels de sa région afin de mutualiser les collections ou mettre en place des événements collaboratifs : ADDIM, services culturels des collectivités locales, associations, ministère de la Culture...

Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères est un prérequis dans certaines structures comme les musées nationaux de France (Le Louvre, Château de Fontainebleau, Château de Chambord, Musée d'Archéologie...), les musées relatifs aux guerres mondiales, tous les sites à renommée internationale pouvant accueillir des visiteurs étrangers...

Dans la fonction publique territoriale, les médiateurs culturels peuvent appartenir aux filières animation et culturelle - bibliothèques et patrimoine. Ils sont généralement recrutés sur des postes de catégorie B (cadre d'emplois des animateurs territoriaux ou des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques) et plus rarement sur des postes de catégorie C (cadres d'emplois des adjoints territoriaux d'animation ou des adjoints territoriaux du patrimoine). Pour ces derniers, le recrutement peut s'effectuer de manière directe sans nécessité de concours ; ce qui n'est pas le cas pour les postes de catégorie B.

À noter que ce type de métier est très prisé et les places sont chères. Il y a souvent plus de candidats que d'offres.

 

Carrières publiques vous accompagne avec la préparation au concours de médiateur culturel.

Vous pouvez également retrouvez l'ensemble des préparations aux concours de la filière culturelle.

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK