Fiche Métier

Responsable de bibliothèque / médiathèque

Responsable de bibliothèque / médiathèque

Fonction Publique Territoriale

Catégorie A, Catégorie B

Filière Culturelle

lien externe vers facebook lien externe twitter lien externe vers Google+
lien externe imprimer lien externe envoi par email

Conditions d’accès :

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d’intégration en fonction du cadre d’emplois, concours 3e voie

Acteur à part entière du territoire, le responsable de bibliothèque/médiathèque met en œuvre un projet d’établissement contribuant aux enjeux sociaux, économiques et culturels de la collectivité. Communes, intercommunalités ou départements, il peut évoluer dans différents types de structure. Ce professionnel a également en charge l’organisation et l’optimisation des ressources. Rencontre avec Gabriel Levéron, responsable d’une bibliothèque dans une commune de 15 000 habitants.

Construire un projet culturel

Pour définir le périmètre d’actions de l’établissement dont il a la charge, le responsable de bibliothèque s’appuie sur les orientations préconisées par la lecture publique. Après avoir identifié les besoins de la population (lecteurs, publics éloignés, scolaires…) et les potentialités des acteurs locaux (structures jeunesse et loisirs, associations, partenariats entre collectivités locales …), il veille à mobiliser l’ensemble de son équipe pour établir et proposer aux élus un projet culturel en cohérence avec les politiques publiques engagées. « L’élaboration du projet d’établissement est un travail complexe mais incontournable. Très mobilisateur, il requiert des capacités de prospection et de projection sur plusieurs années. Même si un ajustement est toujours envisageable, la définition préalable des actions à mener permet au quotidien de se référencer à une feuille de route claire et précise».

Déployer un plan d’actions varié et fédérateur

Une fois acté, le projet culturel doit être traduit en plan d’actions. « Personnellement, c’est la partie que j’apprécie le plus. C’est également la plus créative et interactive. L’objectif est de valoriser l’offre documentaire au travers de nouveaux services et des animations participatives. Actuellement, les 2 axes majeurs de la bibliothèque portent sur la lutte contre l’illettrisme ainsi que sur le développement de l’offre en faveur de la petite enfance et des scolaires. Pour cela, la collectivité a investi dans un fonds documentaire dédié à ce public cible. En parallèle, elle a mis en place un partenariat privilégié avec les structures d’accueil de la petite enfance, les relais d’assistantes maternelles, les écoles maternelles et élémentaires ainsi que les associations d’insertion. Des temps forts (journées thématiques, animations/découvertes, portes ouvertes…) sont également organisés tout au long de l’année par le personnel de la bibliothèque ».

Piloter les équipes et assurer le suivi des ressources

Au-delà de son rôle culturel, le responsable de bibliothèque conduit toutes les procédures administratives et de gestion. « Côté ressources humaines, je m’occupe du management de l’équipe. Evaluation, gestion des congés, élaboration des fiches de poste, définition des besoins de formation en lien avec les compétences de chacun et le projet d’établissement… le panel est large. Outre les moyens humains, j’ai également la responsabilité du matériel et du budget. A ce titre, je travaille en étroite collaboration avec les services supports de la Mairie. Je m’occupe aussi de toutes les actions de communication mettant en valeur la bibliothèque et ses services. ».

Être responsable de bibliothèque et de médiathèque, c’est :

  • disposer d’une formation initiale en lien avec les métiers du livre et du patrimoine,
  • construire un projet culturel et proposer des animations,
  • manager et travailler en équipe,
  • être rigoureux et organisé (notamment pour le suivi budgétaire),
  • avoir le sens du contact et être à l’écoute,
  • se tenir au courant des évolutions et des attentes du public (numérique, liseuse...),
  • maîtriser l’outil informatique et les logiciels associés à la gestion documentaire.

Comment devenir responsable de bibliothèque et de médiathèque ?

Pour les structures importantes, les postes sont ouverts à la catégorie A sur les cadres d'emplois et les corps de bibliothécaires ou de conservateurs. A contrario, pour les établissements moins conséquents, les postes de responsables sont accessibles à la catégorie B.

Au préalable, plusieurs parcours de formations existent en fonction de la finalité recherchée :

- Bac + 2

  • DUT information-communication, option « métiers du livre et du patrimoine » ;
  • Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) métiers des bibliothèques et de la documentation

- Bac + 3

  • Licence professionnelle Métiers du livre « documentation et bibliothèques »
  • Titre de gestionnaire de l'Information de l'École des bibliothécaires-documentalistes (EBD)

- Bac + 5

  • Masters Métiers du livre et de l'édition, Sciences de l'information et des bibliothèques, ...
  • Diplôme de conservateur de l'École des chartes.

À noter : certaines universités ainsi que l'École des bibliothécaires-documentalistes (EBD), l'École nationale des chartes et l’École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB) proposent des formations pour préparer les concours de la fonction publique (Etat et territoriale).